La ville où se trouve l'usine du constructeur.

Ville italienne de la province de Modène, située dans la région d'Émilie-Romagne, Maranello ne compte que 17 000 habitants. Mais sa grandeur est ailleurs !

Si son nom est si connu malgré sa modeste taille, c'est évidemment car il s'agit du berceau historique de Ferrari. Enzo Ferrari n'y est pas né, puisqu'il a vu le jour en 1898 à une vingtaine de kilomètres de là, à Modène, mais c'est bien à Maranello qu'il a bâti le mythe.

À Maranello se trouve avant tout l'usine historique du constructeur italien mais également le siège de la Scuderia Ferrari, son écurie de Formule 1. Le lieu est devenu un point de chute incontournable pour les touristes passionnés par l'histoire de la marque, qui y trouvent de quoi assouvir leur passion. En plus de s'imprégner de l'histoire dont les lieux sont chargés, ils peuvent par exemple visiter le musée Ferrari (fondé en 1990), qui abrite de nombreux modèles mais aussi des pièces de collection, des tenus, des casques et des trophées.

La ville compte aussi sur son territoire un monument dédié à Enzo Ferrari et un autre qui représente le Cavallino Rampante (un cheval cabré) à la gloire du constructeur. En face de l'usine se trouve également le célèbre restaurant Cavallino, dans lequel Enzo Ferrari possédait un studio personnel.

L'usine Ferrari de Maranello est devenue en 1942 à la fois le siège social, le bureau d'études et le site de production du constructeur. Il s'agissait d'abord d'une toute petite fabrique construite par Enzo Ferrari. Deux ans plus tard, en pleine Seconde Guerre mondiale, elle fut touchée par les bombardements des Alliés puis reconstruite à la fin du conflit, dès 1946.

Aujourd'hui, l'usine Ferrari de Maranello n'a plus grand-chose à voir avec ce qu'elle était il y a 70 ans. C'est désormais un gigantesque complexe qui s'étend sur un site de 250 hectares et où le constructeur assemble ses voitures sportives de luxe. D'ici sortent chaque année plusieurs milliers de modèles (9000 par an depuis 2019 et l'augmentation de la limite de production). On y trouve notamment une immense salle de montage entièrement robotisée, dans un lieu qui est l'œuvre de l'architecte français Jean Nouvel. Pas moins de 3000 salariés travaillent sur place.

Le site de Maranello regroupe à la fois les opérations pour les voitures de route et celles de l'écurie de Formule 1. Cette dernière y a notamment installé l'intégralité de ses bureaux mais aussi son immense soufflerie ou encore son simulateur pour préparer les courses. Le bâtiment de la logistique de la Gestione Sportiva, soit la structure responsable de l'ensemble des programmes sportifs, affiche un look étonnant qui s'apparente à un zeppelin et qui a été dessiné par l'architecte Luigi Sturchio.

Le circuit de Fiorano, piste appartenant à Ferrari notamment pour y faire de nombreux essais, a été construit en 1972 tout proche du site de Maranello.