458 Italia, ce nom vous dit certainement quelque chose. C'est en 2009, au Salon de Francfort, que la nouvelle sportive du Cheval Cabré est révélée au monde entier. Elle remplace la Ferrari F430 qui était sur le marché depuis 2004. La Ferrari 458 Italia se voulait meilleure que ses prédécesseurs à tous les niveaux. 

Cela commence par un design plus racé que l'on doit à Pininfarina. Outre le style, la Ferrari 458 Italia faisait la part belle à l'aérodynamique, absolument tout a été pensé pour que l'écoulement de l'air se fasse de la meilleure manière que possible. En soufflerie, Ferrari a gardé un œil très attentif aux flux d'air. L'objectif était de canaliser ces flux vers les admissions situées au niveau de la partie arrière du véhicule. Son coefficient de traînée est de 0,33. 

Pour mouvoir la bête, Ferrari a une fois de plus fait appel au légendaire V8, que l'on retrouvait déjà à l'arrière de la Ferrari F430. Ce V8, primé une multitude de fois, a été retravaillé pour l'occasion. Placé en position centrale arrière, il développe 570 ch, soit 127 ch/l. Une fois n'est pas coutume, Ferrari s'est inspiré du monde de la course automobile pour améliorer son moteur. La hauteur de compression des pistons a été réduite, tout comme l'épaisseur des bagues d’étanchéité. Cela permet de minimiser les frottements entre les cylindres et les pistons.

Avec 570 ch et 540 Nm envoyés aux roues arrière, la Ferrari 458 Italia est capable de passer de 0 à 100 km/h en 3,4 secondes et de filer à une vitesse maximale de 320 km/h. Plus tard, Ferrari a produit d'autres versions de sa supercar V8. Elles étaient encore plus puissantes, comme la Ferrari 458 Speciale, un véritable bijou, dont la puissance grimpait à 605 ch et dont l'accélération de 0 à 100 km/h se faisait en seulement 3,0 secondes.

Pour ce qui est du comportement dynamique, Ferrari a équipé sa supercar d'une suspension innovante. En effet, à l'avant, on retrouvait une suspension conçue en triangles en L superposés, tandis qu'à l'arrière, la marque a opté pour une suspension multibras.

Galerie: Ferrari 458 Italia (2009)