Ces modifications sont aussi valables pour la Monza SP2.

Fallait-il toucher à la Ferrari Monza SP1 ? Oui, répondrait Novitec qui vient de publier les photos d'une Monza SP1 revue et corrigée par ses soins. À première vue, elle semble fidèle à l'originale, mais en regardant de plus près, on se rend compte que le préparateur a modifié quelques éléments que nous allons voir ensemble. 

Bien sûr, la Monza SP1 n'a pas besoin d'être lourdement modifiée. C'est une voiture ô combien spectaculaire, il n'est franchement pas nécessaire de faire appel à un préparateur pour la sublimer. Novitec tient tout de même à ce que cette merveille soit parfaitement à son goût. Vous retrouverez ci-dessous le détail des changements.

 

En plus de lui greffer de nouvelles jantes et d'abaisser la hauteur de caisse de plusieurs millimètres, Novitec a jugé bon d'augmenter la cavalerie du V12. De série, il développe 810 ch, mais après le passage dans les ateliers du préparateur allemand, ce même V12 revendique 844 ch. Certes, ces 33 ch supplémentaires peuvent sembler anecdotiques, mais ils sont toujours bons à prendre....  

Ferrari Monza SP1 par Novitec
Ferrari Monza SP1 par Novitec

Les Ferrari Monza SP1 passeront le plus clair dans leur temps au garage. Cette voiture n'est produite qu'à quelques centaines d'exemplaires et tout porte à croire qu'elle deviendra une voiture de collection que seuls les plus riches pourront se vanter d'en avoir les clés. En effet, avec un ticket d'entrée à 1,7 million d'euros, la Monza SP1 n'est pas à la portée de toutes les bourses, vraiment pas.

Nous serions curieux de savoir si le fait de modifier la Monza SP1 nuit à sa valeur. Généralement, les clients veulent qu'une voiture soit neuve et d'origine, surtout lorsqu'elle porte l'insigne Ferrari et que son prix dépasse l'entendement. Est-ce une bonne idée de toucher à ce modèle rare ? À vous de nous le dire dans les commentaires. 

Galerie: Ferrari Monza SP1 by Novitec