Selon Brawn, les récentes performances de Charles Leclerc chez Ferrari ressemblent à celles de Michael Schumacher.

Entre 1991 et 2006, Ross Brawn a côtoyé Michael Schumacher au sein des écuries Benetton et Ferrari. Aujourd'hui, le Britannique se sert de cette expérience pour faire un parallèle surprenant. Selon lui, Michael Schumacher et Charles Leclerc possèdent les mêmes qualités lorsqu'il s'agit de tirer profit d'une voiture peu performante.

"Leclerc me fait penser à Schumacher et Hamilton", écrit l'ancien directeur technique de la Scuderia dans sa colonne hebdomadaire pour le site de la Formule 1"Souvent avec Michael [Schumacher], j'avais l'impression qu'il remportait des courses qu'il ne devait pas gagner, parce que la voiture n'était pas au niveau. Mais il trouvait toujours le moyen de gagner. C'est ce genre de choses qui fait un champion du monde."

"Lewis [Hamilton] l'a démontré également. Aujourd'hui, il a une voiture fantastique. Mais je me souviens qu'il gagnait même quand la voiture n'était pas excellente. Charles [Leclerc] fait la même chose chez Ferrari en ce moment."

Depuis le coup d'envoi de la saison 2020 de Formule 1, Ferrari peine à être constante sur les circuits. Pourtant, Leclerc continue de signer de bons résultats. Avec deux podiums acquis cette année, le Monégasque pointe provisoirement à la cinquième place du classement pilotes. 

"Malgré une saison difficile, [Leclerc] continue de motiver Ferrari pour l'an prochain. L'équipe sait que lorsqu'elle pourra produire une voiture compétitive, [Leclerc] sera au rendez-vous", poursuit Brawn.

"Face à une voiture peu performante, un pilote peut réagir de deux manièresSoit il devient démotivé et ses performances chutent, ce qui n'aide personne. Ou alors, il peut faire ce que Charles fait : redoubler d'efforts et trouver un peu plus de performance pour aider l'équipe quand la situation n'est pas idéale. Tout ça fera de lui un meilleur pilote."