En octobre, Ferrari a donné rendez-vous aux amoureux des Mille Miglia et de la Targa Florio.

Le mois d'octobre a été riche en évènements pour Ferrari. Entre les différents Grands Prix de Formule 1 et les épreuves d'endurance, le constructeur italien a eu le temps de rendre un vibrant hommage à deux courses emblématiques du sport automobile italien : les Mille Miglia et la Targa Florio.

Ces épreuves, supprimées depuis plusieurs décennies, continuent d'exister aujourd'hui à travers deux rassemblements annuels organisés par le cheval cabré.

Targa Florio

De 1906 à 1977, les bolides les plus rapides d'Europe se rendaient en Sicile pour disputer la Targa Florio : une course contre-la-montre sur un tracé arpentant les magnifiques routes de l'île méditerranéenne et long de 72 kilomètres. 

Devenant trop dangereuse, la course est supprimée au crépuscule des années 1970. Cependant, Ferrari continue de participer activement à la Targa Florio via un rassemblement annuel intitulé "Ferrari Tribute to Targa Florio". Au total, ce sont 100 équipages de 50 Ferrari qui se sont présentés sur la ligne de départ cette année. Le rassemblement, ouvert à tous les propriétaires de Ferrari, s'est déroulé la journée du vendredi 16 octobre. Les participants se sont rendus de Palerme à Trapani, avant de rebrousser chemin en longeant la côte près de Mazara del Vallo.

Dans une vidéo postée sur la chaîne YouTube de Ferrari, nous pouvons nous mettre dans la peau des spectateurs chanceux en admirant les véhicules de Maranello et le paysage sicilien !

Mille Miglia

En plus de la Targa Florio, les propriétaires de Ferrari ont été également invité à participer aux Mille Miglia, fin octobre. Cette ancienne course d'endurance longue de 1000 miles, soit 1500 kilomètres, demandait aux pilotes les plus courageux de faire l'aller-retour entre les villes de Brescia et Rome sur route ouverte !

24 éditions des Mille Miglia ont eu lieu de 1927 jusqu'à 1957. Cette année-là, deux pilotes et neuf spectateurs ont péri dans des accidents, scellant le destin d'une course bien trop dangereuse.

Aujourd'hui, "la plus belle course du monde", selon Enzo Ferrari, continue de vivre à travers une reconstitution annuelle bien moins compétitive, sous le nom de "Ferrari Tribute to Mille Miglia". Malgré la pandémie ayant repoussé de plusieurs mois la tenue de la course, la participation fut importante en 2020. Au total, on retrouve 99 voitures engagées et parmi elles des Ferrari emblématiques : 512 BB, Testarossa ou encore F40. À noter que la Ferrari la plus ancienne ayant pris part à l'épreuve était une Ferrari 330 GT 2+2 de 1964.