Les Ferrari se qualifient P7 et P14.

Qui succèdera à Michael Schumacher ? Il y a 14 ans, le Baron rouge signait la dernière pole position d'un Grand Prix de Formule 1 sur le circuit d'Imola. Parmi les prétendants au trône du poleman, on trouve Lewis Hamilton. Le Britannique est l'auteur du meilleur temps des essais libres.

Ce matin, 80 tours ont été supprimés lors de la séance d'essais, les pilotes ne respectant pas les limites de la piste. En réponse, la direction de course a assoupli ses règles et la limite de la ligne blanche dans la chicane Variante Alta a été repoussée aux vibreurs extérieurs.

Q1

Avec 90 petites minutes de roulage, les pilotes les plus à l'aise sur le tracé italien ont une carte à jouer cet après-midi, en qualifications. Les pilotes AlphaTauri connaissent bien Imola, l'écurie avait organisé une journée d'essais privés en Émilie-Romagne il y a quelques mois. Pierre Gasly et Daniil Kvyat s'emparent des deux premières places du classement !

Ces derniers sont délogés lorsque les pilotes Mercedes prennent la piste. Lewis Hamilton devient l'homme le plus rapide sur la piste. Mais Charles Leclerc fait encore mieux ! 1:15.123 pour le Monégasque à bord de sa Ferrari SF1000.

Valtteri Bottas se fait une petite frayeur lorsque son temps est annulé pour avoir dépassé les limites du circuit. Le Finlandais a cependant le temps de boucler un nouveau tour, ce qui le place tout en haut de la feuille des temps : 1:14.221.

Les pilotes éliminés : Romain Grosjean, Kevin Magnussen, Kimi Räikkönen, Nicholas Latifi, Antonio Giovinazzi.

Imola Q1

Q2

Pour rappel, les pilotes qui se qualifieront en Q3 devront s'élancer avec les gommes utilisées en Q2. Pour certaines équipes, c'est une opportunité de décaler sa stratégie pneumatique. Ainsi, les pilotes Ferrari, Mercedes et Red Bull quittent les stands avec des pneus medium, contrairement au reste de la grille privilégiant les pneus tendres, plus performants.

Si les medium ne semblent pas perturber la marche en avant de Mercedes, Bottas ayant signé le meilleur temps provisoire en 1:14.585, ce n'est pas le cas des Ferrari et des Red Bull. Vettel et Albon sont éjectés du top 10, Leclerc est aux portes de l'élimination et Verstappen est victime d'un problème moteur l'empêchant de signer un tour chronométré.

Sans surprise, Leclerc, Vettel et Albon chaussent les pneus tendres pour leur deuxième tentative. Mais Red Bull persiste avec les gommes medium sur la monoplace de Verstappen ! Le Néerlandais ne déçoit pas : dans son unique tour, il signe le cinquième temps et se qualifie en Q3. Albon et Leclerc passent aussi à l'étape suivante. Vettel ne signe qu'un décevant quatorzième temps. 

Les pilotes éliminés : Sergio Pérez, Esteban Ocon, George Russell, Sebastian Vettel, Lance Stroll.

Imola Q2

Q3

Bottas a été le plus rapide lors des deux premières séances qualificatives, arrivera-t-il à rester en tête à la fin de la Q3 ? Mercedes ne tergiverse pas et envoie ses deux pilotes en découdre dès les premières minutes. Hamilton est le premier à terminer son tour et signe un temps stratosphérique : 1:13.781 ! Bottas doit d'incliner pour 31 millièmes de seconde.

Le Finlandais n'a pas dit son dernier mot ! En fin de séance, Bottas bat le record dans le premier secteur, ce qui lui permet d'être en pole position du Grand Prix d'Émilie-Romagne. Le meilleur temps du pilote Mercedes est un 1:13.609, un dixième de seconde devant son équipier Hamilton.

Verstappen et Gasly sont en deuxième ligne, le Français égale son meilleur résultat en qualifications. Leclerc partira depuis la septième position.

Imola Q3