Le directeur de la Scuderia revient sur la course de son écurie.

Ferrari avait les moyens de s'illustrer à domicile. Pourtant, la Scuderia quitte la région d'Émilie-Romagne en n'ayant inscrit que 10 points seulement, ceux de la cinquième place de Charles Leclerc.

Qualifié septième, le Monégasque a gagné quelques positions suite aux abandons de Pierre Gasly et Max Verstappen. Et la sortie de la voiture de sécurité en fin de course aurait même pu permettre à Leclerc de viser le podium. Mais en pneus usés, le jeune pilote n'a pas pu rattraper la Renault de Daniel Ricciardo ou contenir les assauts de l'AlphaTauri de Daniil Kvyat derrière lui.

Et selon Mattia Binotto, cette nouvelle arrivée dans le top 5 confirme la bonne forme de la Scuderia. Ainsi, Leclerc complète son cinquième Grand Prix consécutif dans les points, sa meilleure série de la saison.

"C'est assez clair, nous validons les progrès réalisés depuis les récentes courses, surtout en matière de rythme sur des circuits présentant des caractéristiques différentes", déclare Binotto. "C'est important pour le reste de la saison mais aussi pour l'an prochain. Une fois encore, Charles [Leclerc] a fait du très bon travail, à la fois dans sa gestion des pneumatiques mais aussi lorsqu'il a fallu défendre sa position en fin de Grand Prix."

Les visages sont nettement moins souriants de l'autre côté du garage Ferrari. Un arrêt au stand mal exécuté, avec une immobilisation totale de 13 secondes contre 2,5 en moyenne, prive Sebastian Vettel d'une nouvelle arrivée dans les points. Binotto reconnaît l'erreur commise par son équipe et ne peut qu'en être désolé.

"Seb [Vettel] a aussi mené une course solide et nous lui présentons nos excuses pour ce problème pendant son arrêt au stand qui lui coûte une arrivée dans le top 10, et donc une occasion manquée de marquer de précieux points", explique le directeur de la Scuderia.

L'Italien a également une pensée pour l'écurie Mercedes. La marque à l'étoile vient de remporter son 7e titre Constructeurs consécutif et de battre le record de la Scuderia. "Je tenais à féliciter Mercedes pour sa victoire au championnat Constructeurs. Nous savons qu'il nous reste encore beaucoup de chemin à parcourir pour pouvoir atteindre les mêmes objectifs, ce que nous avons fait à plusieurs reprises dans notre histoire, mais nous sommes convaincus que nous allons y parvenir", conclut Binotto.