Et avec un moteur hybride sous le capot !

Une vidéo espion très intéressante nous permet d'observer les premières sorties d'une nouvelle hypercar signée Ferrari. Des premières images qui confirment les déclarations du constructeur italien sur le développement de l'héritière de la LaFerrari, il y a un an.

Il y a quelques jours, le YouTuber Varryx, spécialisé dans le carspotting, a posté une nouvelle vidéo sur sa chaîne mettant en scène un prototype Ferrari. Pour l'heure, ce nouveau modèle, censé remplacer la Ferrari LaFerrari, utilise une carrosserie camouflée de la LaFerrari Aperta.

Ceci n'est pas une LaFerrari

Mais contrairement à l'Aperta, ou à la LaFerrari standard, ce prototype présente un nouveau pare-chocs avant et une plus grande prise d'air centrale. Le panneau latéral change légèrement : la grande ouverture angulaire de la LaFerrari fait place à une fente plus petite et plus arrondie. 

Le pare-chocs arrière est également modifié, de même que l'ensemble de l'arrière de la voiture, qui est plus doux dans ses lignes. Enfin, les roues de ce prototype semblent avoir une fixation à cinq écrous. L'écrou simple, très populaire chez les ultra-sportives ou les voitures de course, est délaissé pour le moment.

Que peut-on espérer sous le capot ?

Sur la vidéo, nous apercevons un triangle violet sur le capot avant, ce qui signifie que le moteur est hybride. Et comme le suggère la forme du véhicule, le bloc principal se situerait en position centrale arrière. En revanche, nos oreilles n'ont pas autant été gâtées que nos yeux : impossible de deviner le nombre de cylindres. Est-ce un V6 ? Un V12 peut-être ? On ne peut que croiser les doigts !

Fin 2019, le directeur du marketing de Ferrari, Enrico Galliera, avait confirmé le développement d'une nouvelle hypercar, censée être commercialisée au plus tôt en 2022. À en juger par cette vidéo espion, le cheval cabré n'est pas encore prêt à donner un aperçu de l'avancée des travaux.

Galerie: Photos espion Ferrari hybride