Les meilleures photos des Ferrari en Turquie !

Cette semaine, Ferrari participera au Grand Prix de Turquie 2020 de Formule 1, sa 1005e course en catégorie reine. FerrariChat vous propose de revivre, par écrit et en images, l'histoire de l'écurie italienne sur le circuit d'Istanbul.

L'édition inaugurale du Grand Prix de Turquie, en 2005, est une course à oublier pour la Scuderia. Parti depuis la dernière ligne suite à un changement de moteur, Michael Schumacher a longtemps erré au fond du classement avant de s'accrocher avec la Williams de Mark Webber, mettant un terme à la course de l'Australien. Schumacher finit par abandonner à son tour quelques minutes plus tard et Rubens Barrichello termine hors des points.

Cependant, les trois Grands Prix de Turquie suivants sont dominés par Ferrari et par un même homme : Felipe Massa. Le Brésilien remporte les éditions 2006, 2007 et 2008 en ayant signé à trois reprises la pole position. Jusqu'à aujourd'hui, Istanbul est le jardin de Massa. Sur la piste turque, aucun autre pilote n'est parvenu à faire mieux que le vice-champion du monde 2008.

Il faut attendre le changement de règles de 2009 pour que Ferrari tombe de son piédestal en Turquie. Cette saison-là, la Ferrari F60 ne peut pas rivaliser avec les Brawn et les Red Bull. À Istanbul, Massa n'est que sixième de la course et il est également le seul pilote Ferrari classé dans les points.

L'édition 2010 sera du même acabit. La célébration de la 800e course en Formule 1 du cheval cabré est gâchée par une nouvelle déception près du Bosphore : Felipe Massa et Fernando Alonso n'inscrivent que 10 points. Toutefois, le dernier Grand Prix de Turquie de Ferrari, en 2011, s'est conclut par un podium signé Alonso.

Galerie: La Scuderia Ferrari à Istanbul