Daniel Serra permet au cheval cabré de partir depuis la deuxième ligne à Sakhir.

La Ferrari 488 GTE de James Calado et Daniel Serra s'élancera depuis la troisième position sur la grille de départ des 8 Heures de Bahreïn, dernière manche de la saison 2019/2020 du Championnat du monde d'endurance (WEC).

Dans la catégorie LMGTE Am, la Ferrari de l'équipe Red River Sport pointe également le bout de son nez en troisième position.

LMGTE Pro

Vendredi, la direction de course n'a pas été épargnée par les pilotes sur le circuit de Sakhir. En qualifications, de nombreux temps ont été annulés suite aux violations des limites de la piste.

Au sein de l'équipe #51 de l'AF Corse, James Calado a pris la piste le premier, signant son meilleur tour en 1:56.841. Daniel Serra, remplaçant d'Alessandro Pier Guidi ce week-end, a relayé le Britannique et abaissé la marque à 1:56.572. Ce temps permet à l'AF Corse de se hisser en troisième position au terme des qualifications, à 185 millièmes de l'Aston Martin de Sørensen-Thiim, en pole position.

Dans l'autre Ferrari 488 GTE de l'AF Corse, la #71 se qualifie en cinquième position (1:56.970). Contrairement à leurs adversaires, Davide Rigon et Miguel Molina se sont concentrés sur la course en n'utilisant qu'un seul jeu de pneumatiques en qualifications.

LMGTE Am

Parmi les Ferrari engagées à Bahreïn, celle de l'équipe Red River Sport a le mieux performé en qualifications. Au volant, Kei Cozzolino et Bonamy Grimes signent un temps moyen de 1:58.868, assez bon pour s'élancer en troisième position, dans le sillage de l'Aston Martin #98 en pole position.

Les 6e et 7e places reviennent aux deux 488 GTE de l'AF Corse. La #54 de Francesco Castellacci et Thomas Flohr devance la #83 de Nicklas Nielsen et François Perrodo d'une demi-seconde. Les deux équipages bénéficieront respectivement du soutien de Giancarlo Fisichella et Emmanuel Collard lors de la course.

Le départ des 8 Heures de Bahreïn sera donné ce samedi 14 novembre, à 12h00 (heure française).