Le cheval cabré s'offre le meilleur temps dans les catégories Pro et Pro Am.

Les deux Ferrari 488 GT3 Evo du SMP Racing et de l'AF Corse s'élanceront aux avant-postes lors des 1000 km du Paul Ricard, dernière manche de la saison 2020 du GT World Challenge Europe Endurance Cup. La Ferrari #72 de Sergey Sirotkin, Antonio Fuoco et Toni Vilander décroche sa première pole de la saison devant la #51 confiée à Alessandro Pier Guidi, Tom Blomqvist et Côme Ledogar.

Dans la catégorie Pro Am, la pole position revient également à une Ferrari, la #93 du Sky Tempesta Racing, pilotée par le trio Eddie Cheever, Chris Froggatt, Jonathan Hui.

Initialement prévus en mai, les 1000 km du Paul Ricard trouvent refuge en novembre et viennent clôturer la saison 2020 du GT World Challenge Europe Endurance Cup. Six Ferrari sont au Castellet ce week-end : deux en Pro (la #72 du SMP Racing, en tête du championnat, et la #51 de l'AF Corse) et quatre en Pro Am (la #52 de l'AF Corse, la #93 du Sky Tempesta Racing, les #95 et #488 du Rinaldi Racing).

Pro

Après des essais convaincants, les Ferrari #51 et #72 ont confirmé lors de la séance qualificative. Bien qu'il fasse ses débuts en GTWCE ce week-end, Antonio Fuoco impressionne. Le pilote italien signe le meilleur temps de la Q2 : 1:53.372. 

En Q3, le SMP Racing réitère sa performance. Sirotkin réalise le meilleur temps de la journée : 1:53.301. Dans les garages de l'AF Corse, Ledogar doit se contenter du quatrième chrono. Toutefois, le temps moyen global enregistré en qualifications place les deux Ferrari en première ligne, le SMP Racing devançant l'AF Corse pour deux dixièmes de seconde.

Pro Am

En Q1, Chris Froggatt et la Ferrari #93 du Sky Tempesta Racing se montrent les plus rapides dans la catégorie Pro Am. Relayé par Cheever en Q3, le pilote signe un temps de 1:54.092 et offre la pole position à son équipe.

Plus loin sur la grille, David Perel se classe cinquième de sa catégorie dans la Ferrari #95 du Rinaldi Racing (1:54.232). Le sixième chrono revient à Maurizio Mediani, qui remplace Niek Hommerson. Le Champion en titre du Michelin Le Mans Cup, Rino Mastronardi, termine neuvième.

Avec Pier Guidi en lice pour le championnat Pilotes et le SMP Racing toujours titrable au classement par équipe, il ne faudra pas manquer la course ! Le départ des 1000 km du Paul Ricard sera donné dimanche matin, à 11h45.