Le pilote italien et l'AF Corse gagnent la course et le titre.

Le pari audacieux d'Alessandro Pier Guidi et de l'AF Corse aura porté ses fruits lors des 1000 kilomètres du Paul Ricard, dernière manche de la saison 2020 du GT World Challenge Europe Endurance Cup. Un dernier arrêt au stand parfaitement exécuté leur offre la victoire et le titre !

En classe Pro, l'autre Ferrari 488 GT3 Evo, engagée par le SMP Racing, termine septième de l'épreuve. Dans la catégorie Pro Am, seule la #93 du Sky Tempesta Racing rallie l'arrivée, en troisième position.

Pro

Les deux Ferrari #72 (Sergey Sirotkin, Antonio Fuoco, Toni Vilander) et #51 (Alessandro Pier Guidi, Tom Blomqvist, Côme Ledogar) occupent la première ligne au départ des 1000 kilomètres du Paul Ricard. Pier Guidi et l'AF Corse jouent le titre au classement Pilotes et Équipes mais ne sont pas donnés favoris. Le pilote italien doit reprendre six points aux Mercedes-AMG GT3 Evo #88 et Porsche 911 GT3 R #54 de tête. Chez les équipes, l'AF Corse accuse un retard de neuf points.

Lors de la première moitié de course, les deux 488 GT3 Evo roulent aux avant-postes. Toutefois, le rythme des pilotes baisse légèrement lorsqu'une averse éclate à mi-parcours. Les conditions de piste sont alors très difficiles, il n'y a pas assez d'eau stagnante pour chausser les pneus pluie mais le circuit reste glissant. 

Lorsque Pier Guidi prend enfin le volant de la #51, en fin d'épreuve, l'Italien et l'AF Corse sont en train de perdre le championnat : la Porsche #12 du GPX Racing mène la danse et si elle termine à cette position, l'équipe et ses pilotes seront sacrés. 

L'écart entre les deux GT fluctue mais ne dépasse jamais les 10 secondes. Les stratèges de l'AF Corse décident de retarder au maximum l'ultime arrêt au stand de Pier Guidi et ne changent que deux pneus au lieu de quatre. Le pari osé se révèle payant puisque cet arrêt dure 8 secondes de moins que celui la Porsche. Le temps gagné au stand propulse la Ferrari en première position.

Le garage italien retient son souffle, une poignée de secondes séparent les deux voitures de tête alors qu'il ne reste plus que quelques kilomètres à parcourir. Pier Guidi garde son sang froid et remporte les 1000 km du Paul Ricard. L'Italien est sacré Champion 2020 du GT World Challenge Europe Endurance Cup ! 

"Je suis vraiment heureux, c'était une course si difficile", indique Pier Guidi à l'arrivée. "C'était impossible de combler l'écart avec la Porsche alors nous avons décidé de changer notre stratégie. Les ingénieurs et les mécaniciens ont réalisé quelque chose d'incroyable. Je ne saurais remercier Ferrari et l'AF Corse pour leur travail et pour m'avoir permis de gagner enfin ce championnat."

Alessandro Pier Guidi

Pro Am

En Pro Am, la Ferrari #93 du Sky Tempesta Racing, victorieuse en Sprint Cup, reste en tête lors des premières heures de course. Mais lorsque les gouttes de pluie tombent sur le circuit, à mi-parcours, la #52 de l'AF Corse et la #488 du Rinaldi Racing se font piéger par le manque d'adhérence.

Les deux voitures abandonnent, la seule Ferrari restante dans la catégorie Pro Am est celle du Sky Tempesta Racing. Au fil de la course, celle-ci glisse jusqu'en troisième position. L'équipe signe un nouveau podium cette saison mais doit s'incliner dans la lutte pour le titre en Endurance Cup face à l'Aston Martin Vantage AMR GT3 #188 du Garage 59.