La Ferrari 488 GT3 Evo #63 a été percutée par un concurrent à moins d'une demi-heure de l'arrivée des 12 Heures de Sebring.

Assurée de la victoire aux 12 Heures de Sebring, dernière manche de la saison 2020 du championnat IMSA WeatherTech SportsCar, la Ferrari 488 GT3 Evo 2020 #63 de la Scuderia Corsa perd tout dans les dernières minutes de course.

Partie cinquième, la Ferrari confiée à Cooper MacNeil, Jeff Westphal et Alessandro Balzan a rapidement pris le commandement de la classe GTD avant la fin de la première heure. Bien aidé par un carambolage ayant éliminé une grande partie de leurs adversaires, l'équipage filait vers une victoire facile jusqu'à une neutralisation de la course à 27 minutes de la fin de l'épreuve.

À la relance, la Mercedes-AMG GT3 #74 de Riley Motorsports est venue percuter une BMW GTLM, catapultant cette dernière contre la Ferrari de la Scuderia Corsa ! Sortie de la piste, la Ferrari #63 doit se contenter d'une quatrième place très amère après avoir mené les débats en GTD pendant plus de 120 tours.

"Nous avons dû faire face à plusieurs défis, la voiture malmenait les pneus avant en début d'épreuve", indique Westphal. "Mais lorsque les températures se sont adoucies, le comportement de la voiture s'est amélioré. Honnêtement, c'était une vraie fusée. J'ai adoré ça. Plus il faisait froid, plus la Ferrari gagnait en adhérence."

"Nous étions bien placés jusqu'à ce drapeau jaune pour des débris sur la piste. Malheureusement, à la relance, une voiture qui nous avait déjà percutés deux fois a touché la GTLM à côté de moi et celle-ci m'a envoyé hors de la piste. J'ai réussi à garder le contrôle pour revenir sur le circuit mais la partie avant gauche était endommagée."

Le triomphe de MacNeil, Balzan et Westphal au Petit Le Mans, au mois d'octobre, restera la seule victoire de la Scuderia Corsa cette saison. L'équipe termine à la neuvième place du classement général, à 82 points de l'Acura NSX GT3 Evo #86, sacrée championne.

L'intersaison sera relativement courte en IMSA. La saison 2021 débutera avec le Roar Before the 24, du 22 au 24 janvier, une semaine avant la 59e édition de la classique course d'endurance des 24 Heures de Daytona.