Callum Ilott sera au volant de l'Alfa Romeo.

À l'issue du Grand Prix d'Abu Dhabi 2020, manche de clôture du Championnat du monde de Formule 1, Robert Shwartzman et Antonio Fuoco auront l'opportunité de piloter la Ferrari SF1000 sur le circuit de Yas Marina. Les deux pilotes ont été choisi afin de disputer les "essais jeunes pilotes" qui auront lieu le mardi 15 décembre.

Après avoir essayé la Ferrari SF71H de 2018 sur le circuit de Fiorano, fin septembre, Robert Shwartzman effectuera sa première sortie officielle au volant d'une Formule 1. 

"C'est formidable d'apprendre que je piloterai la SF1000 à Abu Dhabi après la fin de la saison de Formule 1", se réjouit le Russe. "Fin septembre, j'ai pu essayer la SF71H [de 2018] à Fiorano et c'était incroyable. J'ai hâte de monter dans la voiture de 2020 et de prendre la piste. Je compte bien profiter de chaque minute de cette belle expérience."

Ce sera la quatrième sortie au volant d'une Formule 1 pour Antonio Fuoco, pilote de simulateur de la Scuderia. L'Italien avait déjà roulé avec Ferrari en Autriche, en 2015 et 2016, ainsi que sur le circuit de Barcelone, en 2019.

Pour Fuoco, Abu Dhabi sera une opportunité rêvée pour comparer son expérience du simulateur à la réalité du circuit. "Je suis très heureux de reprendre le volant d'une vraie voiture, après avoir fait énormément de tours virtuels dans le simulateur", indique-t-il. "Dans la position que j'occupe, c'est très utile de pouvoir rouler dans la voiture de temps en temps et de vérifier la corrélation entre les données du simulateur et le comportement en piste."

Robert Shwartzman ne sera pas le seul membre de la Ferrari Driver Academy à se rendre à Abu Dhabi puisqu'il sera accompagné de Callum Ilott. Le Britannique, auteur de trois victoires en Formule 2 cette saison, sera au volant de l'Alfa Romeo C39.

La présence de Mick Schumacher est également attendue, bien qu'aucune équipe n'ait encore confirmé la venue du fils du septuple Champion du monde.