Les Ferrari pourraient arborer ces logos à Bahreïn.

Absent depuis le coup d'envoi de la saison 2020 de Formule 1, Mission Winnow pourrait faire son retour sur les monoplaces de Charles Leclerc et Sebastian Vettel dans le Golfe Persique, à Bahreïn et à Abu Dhabi.

Cela fait plus de deux ans que les logos de Mission Winnow apparaissent puis disparaissent des Ferrari. Cette "plateforme de communication se battant pour le progrès et la transparence" appartient à Philip Morris International (PMI), détenteur de l'espace publicitaire des monoplaces de Formule 1 de la Scuderia.

Toutefois, le lien étroit entre Mission Winnow et le cigarettier ne permet pas à Ferrari d'apposer ces stickers en toute circonstance. Les lois antitabac peuvent varier selon les pays visités par la Formule 1 mais la plupart des législateurs s'accordent à associer l'initiative Mission Winnow à de la publicité subliminale pour les produits de PMI.

Très eurocentré, le calendrier Formule 1 de la saison 2020 a donc poussé la Scuderia à arborer une livrée sans sponsor titre. Cette année, Mission Winnow n'est apparu qu'à une seule reprise, lors des essais hivernaux du circuit de Barcelone. 

Mais un retour des logos est envisageable dès ce week-end ! À Bahreïn ainsi qu'à Abu Dhabi, où se tiendront les trois derniers Grands Prix de la saison, les lois sur le tabac et la publicité ne sont pas les mêmes qu'en Europe. Ainsi, comme ce fut déjà le cas en 2019, il est fort probable que Ferrari dépoussièrera sa livrée Mission Winnow sur les circuits de Sakhir et de Yas Marina.

PMI n'en est pas à son coup d'essai en catégorie reine. À la fin des années 2000, les logos Marlboro, filiale du groupe, ont été progressivement remplacés par un code-barres sur les monoplaces de Ferrari. Interprété comme du marketing subliminal, le code-barres a fini par être retiré des circuits en pleine saison 2010.

Sebastian Vettel, 2020