Un camouflage blanc sur une voiture mulet, ce n'est pas vraiment discret. Cependant, un coup de main de Dame Nature est toujours le bienvenu. Il y a peu, Ferrari a profité d'un temps maussade pour tester à l'air libre son groupe propulseur V6 hybride. Une caméra espion est tout de même parvenue à immortaliser cet événement.

Campé près de l'usine de Maranello, le YouTuber Varryx, spécialiste en car spotting, a filmé un prototype Ferrari difficilement visible à cause du brouillard, son camouflage blanc se fondant parfaitement dans la masse.

La carrosserie de cette voiture mulet, empruntée à la 488, sert surtout à cacher ce qui nous intéresse le plus : un moteur hybride en cours de développement. Alors que la voiture effectue des va-et-vient lents et silencieux sur la chaussée, une note d'échappement prend soudainement vie. Pas de doute, c'est un V6.

Tandis que le brouillard se dissipe peu à peu pour nous donner une vue plus claire sur l'essai en cours, une seconde voiture mulet fait son apparition.  Il s'agit d'un autre prototype à carrosserie 488, gris celui-ci, roulant à petite vitesse. Mais si l'on tend l'oreille, le son sortant des échappements n'est pas celui d'un moteur V6...

La bande-son est plus aiguë, ce qui suggère qu'un V12 se cache sous le capot ! Ferrari serait-elle en train de développer un douze cylindres hybride ?

Galerie: Photos espion Ferrari hybride

Question difficile. Le cheval cabré a déjà exprimé l'impossibilité de maintenir un V12 en vie au milieu d'une réglementation sur les émissions carbone de plus en plus stricte. Mais si l'on se concentre uniquement sur la performance pure, la donne change. L'hypothèse V12 redevient possible, surtout depuis qu'un prototype ressemblant à la LaFerrari et arborant un autocollant "moteur hybride" ait été repéré sur les routes italiennes.

Les pièces du puzzle commencent à s'assembler et pourraient nous mener vers une nouvelle génération d'hypercar Ferrari. Il faudra garder un œil sur Maranello, les mois à venir devraient être très intéressants...