Les Ferrari sont éjectées du top 10.

Deux semaines après la Turquie, la Formule 1 est de retour ! Le départ du Grand Prix de Bahreïn sera donné au coucher du soleil mais la première séance d'essais libres, elle, a lieu de jour. Toutefois, le temps est maussade ce vendredi après-midi et les températures sont plutôt fraîches pour ce pays du Golfe. Avec 26°C dans l'air et 27°C sur la piste, nous nous approchons des conditions nocturnes de la course.

Et cette première séance d'essais libres nous permet de revoir certaines têtes ! Robert Kubica prend la place de Kimi Räikkönen chez Alfa Romeo tandis que George Russell cède son siège à Roy Nissany à bord de la Williams. Pirelli profite de cette première journée pour tester ses pneumatiques 2021. Les pilotes devront chausser ces gommes en EL1 ainsi qu'en EL2.

Deux courses se déroulent sur le circuit de Sakhir, les équipes montent de nombreux capteurs sur les voitures afin d'accumuler un maximum de données. Du côté de Ferrari, le nouveau diffuseur est scruté à l'aide d'une caméra logée sous le plancher. Mais son reflet éblouit les pilotes suivant les monoplaces rouges !

Au bout de quelques minutes, Lewis Hamilton signe le meilleur temps provisoire en pneus durs puis améliore sa marque de quelques dixièmes en étant chaussé des pneus Pirelli prototypes (1:30.133). Dominatrices l'an passé, les Ferrari se montrent discrètes durant la première demi-heure d'essais. Sebastian Vettel et Charles Leclerc sont hors du top 10, le Monégasque se fait toutefois remarquer en effectuant une figure à la sortie du deuxième virage.

 

Lors de la deuxième partie de séance, les flèches d'argent haussent le rythme. Hamilton bat une nouvelle fois son meilleur temps personnel et le meilleur temps de la séance. Le Britannique a tourné en 1:29.033, ce qui est d'ores et déjà plus rapide que les EL1 du Grand Prix de Bahreïn 2019. Son équipier Valtteri Bottas prend la deuxième place, avec cinq dixièmes de retard.

Scène très inhabituelle à Bahreïn, les radars annoncent l'arrivée imminente de la pluie ! Les cieux sont gris, les nuages sont bas mais l'averse tant attendue tarde à tomber. Les pilotes ont été très studieux en ce début d'après-midi, seuls quelques tête-à-queue sont à signaler pour Romain Grosjean, Max Verstappen et Charles Leclerc.

La séance se termine sans averse et sans que les Mercedes soient battues. Auteur du troisième temps, Sergio Pérez est le "meilleur des autres". Le Mexicain devance Carlos Sainz et Pierre Gasly. Légère déception, les pilotes Ferrari ne figurent pas dans le top 10. Charles Leclerc est onzième, Sebastian Vettel est douzième.