Charles Leclerc est très bien placé !

Sur le circuit de Sakhir marqué par l'absence de Lewis Hamilton, Valtteri Bottas brille ! Alors que le Champion du monde en titre de Formule 1 est en quarantaine après avoir été testé positif au Covid-19, son équipier s'est emparé de la pole position, hier soir, au terme d'une séance qualificative très disputée.

George Russell, le remplaçant de luxe d'Hamilton, échoue à 26 millièmes du meilleur temps de Bottas. Max Verstappen, 56 millièmes plus lent, se contente du troisième meilleur temps de la journée. Charles Leclerc a impressionné ses pairs en qualifications. Suite à un tour parfaitement exécuté, le pilote Ferrari partira depuis la deuxième ligne, aux côtés de la Red Bull.

Sergio Pérez et Daniil Kvyat se placent en troisième ligne. Le Mexicain est cinquième, le Russe sixième. Ces deux pilotes offrent à leur équipe une place de rêve sur la grille de départ. Le moteur Renault occupe la quatrième ligne, la Renault de Daniel Ricciardo devançant la McLaren-Renault de Carlos Sainz. Enfin, le top 10 est complété par Pierre Gasly, qui n'a pas pu faire mieux que la neuvième place, et par Lance Stroll.

En sixième ligne, nous retrouvons Esteban Ocon et un Alexander Albon très décevant. Le pilote thaïlandais n'est pas encore assuré de son avenir au sein de Red Bull. Un départ depuis la douzième place ne plaidera pas en sa faveur.

Autre position, autre déception. Sebastian Vettel ne signe que le treizième temps des qualifications et s'élancera neuf places derrière son équipier sur la grille de départ. L'Allemand est accompagné d'Antonio Giovinazzi en septième ligne.

La huitième ligne est composée de Kevin Magnussen et Nicholas Latifi. Jack Aitken et Kimi Räikkönen occupent la neuvième ligne, à l'avantage du Britannique. Pour sa première séance qualificative en Formule 1, Aitken n'est qu'à un dixième de son équipier, ce qui est un excellent résultat.

La dixième et dernière ligne est celle des pénalisés. Lando Norris et Pietro Fittipaldi, dont c'étaient également les premières qualifications en catégorie reine, ont changé plusieurs éléments moteur.