La saison 2020 de Formule 1 prend fin ce week-end, à Abu Dhabi.

La saison 2020 de Formule 1 touche à sa fin. Plus de quatre mois après la première manche, en Autriche, le F1 Circus arrive vers son ultime destination : le Grand Prix d'Abu Dhabi.

Cette course sera également le dernier voyage de Sebastian Vettel au sein de la Scuderia Ferrari. Après six années de collaboration, 14 victoires et 55 podiums, le quadruple Champion du monde quittera Maranello à l'issue du week-end et rejoindra les rangs d'Aston Martin, futur nom de Racing Point, en 2021.

À la veille des premières séances d'essais libres, Vettel revient sur sa carrière en rouge, faite "de hauts et de bas", selon le pilote Ferrari. "Ce sera ma dernière course avec l'équipe, j'espère qu'elle sera agréable et que nous obtiendrons le meilleur résultat possible", indique Vettel. 

"Les années avec la Scuderia Ferrari ont fait partie d'un grand voyage. Nous avons beaucoup appris ensemble. Il y a eu des hauts et des bas et nous avons failli gagner le titre à deux reprises. Je suis heureux que nous ayons remporté 14 courses ensemble mais, certainement, nous en voulions plus."

Le pilote Ferrari annonce également qu'il portera un casque spécial ce week-end. Après avoir passé un beau message pour l'égalité et la diversité, l'Allemand se servira de son casque pour remercier son équipe et les tifosi l'ayant soutenu depuis la saison 2015.

"Même si je porterai des couleurs différentes l'année prochaine, cela ne m'empêchera pas de discuter avec les amis que je quitte chez Ferrari", précise Vettel. "Votre passion et votre soutien font partie des raisons pour lesquelles cette équipe est si spéciale."

De son côté, Charles Leclerc n'aborde pas le Grand Prix d'Abu Dhabi de la meilleure des manières. Le Monégasque devra composer avec un recul imposé de trois positions sur la grille de départ suite à son accrochage avec Sergio Pérez dans le premier tour du Grand Prix de Sakhir ayant entraîné l'abandon du pilote Ferrari et celui de Max Verstappen.

"Nous arrivons à la fin d'une saison difficile", lance Leclerc. "Le premier secteur du circuit d'Abu Dhabi est intéressant, tandis que le reste est un peu moins amusant."

"Cette piste n'a jamais été une grande amie de Ferrari, même si nous avons réussi à monter sur le podium l'an dernier", se souvient le pilote Ferrari. "Cette année, ce sera particulièrement difficile d'obtenir un bon résultat car j'ai une pénalité de trois places sur la grille. J'ai vraiment envie de terminer la saison avec une performance convaincante donc je vais perfectionner ma préparation avec les ingénieurs en étudiant toutes les possibilités stratégiques."

Leclerc a également une pensée pour son équipier, espérant que ce dernier puisse décrocher "un résultat digne de sa carrière" ce dimanche, au moment de la course.

"C'est le dernier Grand Prix de Seb [Vettel] avec l'équipe et c'est donc aussi la fin d'une époque. Ce serait fantastique si nous pouvions tous les deux faire une belle course pour marquer le coup. [Vettel] a joué un rôle très important dans l'histoire de Ferrari et il mérite de s'en aller avec un résultat digne de sa carrière."