Maserati ne bénéficiera bientôt plus des moteurs Ferrari mais les deux firmes restent amies. Pour illustrer parfaitement ce propos, il vous suffit de regarder cette vidéo de la future Maserati MC20 à Fiorano, piste d'essais appartenant au cheval cabré.

Dans une récente vidéo espion publiée sur la chaîne du carspotter Varryx, nous retrouvons deux MC20 sur la piste. L'une d'elles est blanche et sans camouflage, à l'exception d'un cache sur une partie de l'aile arrière. Le conducteur mystère fait chanter fort la cavalerie sous le capot moteur, bien que le véhicule ralentisse régulièrement. Cela laisse entendre que Maserati mène une séance d'essai bien précise sur le modèle. 

Galerie: Maserati MC20

L'autre MC20 est entièrement camouflée et passe la plupart du temps sur une portion goudronnée située à l'intérieur du circuit. À plusieurs reprises, le conducteur effectue plusieurs dérapages et tentatives de drift. En règle générale, nous assistons à ce genre de scène lorsque les ingénieurs planchent sur la stabilité, le contrôle de traction et les aides à la conduite pendant le développement.

La MC20 est munie d'un V6 biturbo de 3,0 litres développant 621 chevaux. La puissance est transmise aux roues arrière grâce à une boîte de vitesses à double embrayage à huit rapports. Maserati affirme que sa voiture est capable de compléter le 0 à 100 km/h en 2,9 secondes pour une vitesse maximale de 323 km/h.

La supercar transalpine sera mise en vente l'année prochaine. Il reste donc encore un peu de temps pour peaufiner les aides électroniques et les réglages de suspension, ce qui semble être le cas dans cette vidéo. Le prix de base du modèle est fixé à 220 000 € alors qu'une version cabriolet et une version 100% électrique devraient prochainement voir le jour.