Les Ferrari sont en retrait.

Max Verstappen donne le coup d'envoi du week-end du Grand Prix d'Abu Dhabi en s'emparant du meilleur temps de la première séance d'essais libres.

Ce matin, il y a de l'agitation sur le circuit de Yas Marina : Lewis Hamilton est de retour dans le paddock, George Russell reprend sa place chez Williams, ce qui remet Jack Aitken sur la touche. Pietro Fittipaldi occupe toujours le baquet de la Haas. Cependant, le Brésilien a un nouvel équipier le temps de la première séance d'essais libres. Mick Schumacher dispute la séance au sein de l'équipe américaine pour sa première sortie lors d'un Grand Prix de Formule 1.

Les Essais Libres 1 du Grand Prix d'Abu Dhabi démarrent en douceur. Le circuit de Yas Marina est encore illuminé par un grand soleil, la séance n'est pas représentative puisque les qualifications et la course auront lieu de nuit, avec des températures et des conditions de piste bien différentes.

Afin de mieux comprendre le comportement de la SF1000 sur ce tracé, Ferrari a installé plusieurs capteurs à l'arrière de la monoplace de Sebastian Vettel. D'autres équipes font de même sur différentes zones de la voiture. En revanche, Daniel Ricciardo ne récolte aucune donnée lors de cette première séance. L'Australien connaît un problème technique le forçant à s'arrêter en piste au bout de quelques minutes.

La direction de course ne brandit pas le drapeau rouge pour rapatrier la voiture, une simple voiture de sécurité virtuelle fait l'affaire. Une fois la piste claire, Valtteri Bottas et Max Verstappen s'échangent le meilleur temps. Pour l'heure, le pilote Mercedes ressort gagnant de cette lutte.

Pendant de longues minutes, le circuit de Yas Marina est plongé dans le silence, les pilotes ayant regagné les garages pour analyser les premières données récoltées. 

L'attention générale ne semble pas être tournée vers la recherche de performance pure. Les pilotes, lorsqu'ils sont en piste, effectuent des relais à moyenne vitesse, parfois avec les gommes les plus dures. Dans la dernière demi-heure, Verstappen reprend le meilleur temps en pneus tendres : 1:37.378.

Le Néerlandais ne sera pas battu. Verstappen passe sous le drapeau à damier avec le meilleur temps de la séance. Bottas accuse un retard de 34 millièmes de seconde sur le pilote Red Bull. Derrière, Esteban Ocon, Alexander Albon et Lewis Hamilton complètent le top 5. Les pilotes Ferrari sont nettement en retrait bien qu'aucun des deux hommes n'aient tenté un tour rapide. Charles Leclerc est douzième, Sebastian Vettel est quatorzième. Pour sa première séance en catégorie reine, Mick Schumacher repart avec le dix-huitième chrono.