Avant de nous plonger dans cette vidéo de drag race très américaine, vous devez savoir que le résultat est très controversé ! Difficile d'expliquer ce qui a pu se passer dans une récente vidéo publiée sur la chaîne YouTube de Lovecars, surtout lorsque l'on regarde les deux supercars ayant pris part à la course.

Cette confrontation mêle deux cabriolets venus d'Italie et de Grande-Bretagne : la Ferrari 488 Pista Spider face à la McLaren 600LT. Chacune dispose d'un moteur V8 biturbo placé derrière le conducteur et d'une boîte de vitesses séquentielle. Le moteur de 3,9 litres de la Ferrari est à peine plus grand que celui de la McLaren (3,8 litres) et les deux supercars font à peu près le même poids, le 600LT ne pesant que 30 kilos de moins que la Pista.

Galerie: Ferrari 488 Pista Spider

Cependant, il y a un mismatch plutôt important. Le moteur de la Ferrari produit 710 chevaux (522 kilowatts), tandis que la 600LT atteint 600 chevaux (441 kW) "seulement". Pas besoin d'être un génie des mathématiques pour comprendre que la McLaren n'est pas la favorite pour ce type d'exercice. La 488 Pista a une vitesse de pointe de 340 km/h, contre 330 km/h pour la 600LT.

Bien entendu, ces vitesses sont obtenues dans des conditions bien spécifiques, comme le souligne Lovecars. Dans le cadre de cette vidéo YouTube, les supercars roulent sur une surface non préparée et le contrôle de démarrage n'est pas utilisé. La seule variable entrant en jeu est le talent du pilote au volant.

Au départ, la Ferrari prend les devants... et puis tout devient très étrange. Car malgré un sérieux désavantage en matière de puissance, la 600LT remporte la course ! Nous nous attendions à ce que ses 110 chevaux supplémentaires permettent à la Ferrari d'écraser la course donc pourquoi la McLaren franchit-elle la ligne d'arrivée avec plusieurs longueurs d'avance ? Le pilote Ferrari a-t-il levé le pied plus tôt que prévu ?

Il est très étrange de voir la 600LT dépasser la Pista si soudainement et plusieurs commentaires sous la vidéo le suggèrent également. Ou peut-être que la 600LT est plus puissante que sur les chiffres annoncés par McLaren... Malheureusement, un seul départ a été donné pour départager ces deux monstres de la route. On aimerait voir une revanche, ne serait-ce que pour entendre à nouveau la mélodie de ces V8 !