Le Monégasque demande pardon aux tifosis.

Charles Leclerc a connu une fin de saison très amère. À Abu Dhabi, le pilote Ferrari achève son année en dehors de la zone des points, à la 13e position, intercalé entre l'Alfa Romeo de Kimi Räikkönen et son équipier, Sebastian Vettel.

Parti 12e, arrivé 13e. Leclerc ne pouvait rien espérer de mieux à Yas Marina, cet après-midi. En course, Ferrari s'est surtout distinguée pour sa stratégie décalée. Alors que l'ensemble des pilotes a profité de la sortie de la voiture de sécurité pour s'arrêter au stand, Leclerc et Vettel sont restés en piste, repoussant leur unique arrêt d'une vingtaine de tours. Interrogé par Canal +, Leclerc explique les raisons derrière cette décision.

"Très honnêtement, on a essayé quelque chose de différent parce qu'on savait que nous n'étions pas assez rapides pour se battre pour les places de devant", admet le pilote Ferrari. "On a tenté un coup de poker. Sans grande surprise, ça n'a pas marché."

"Je suis déçu de finir la saison de cette manière", poursuit-il. "Dans l'ensemble, la saison a été très compliquée. Je suis quand même bien content qu'elle se termine pour que nous disposions d'une voiture un peu plus compétitive l'an prochain."

Pour la première fois depuis la saison 1980, la Scuderia signe sa plus mauvaise performance en Formule 1. Le cheval cabré hérite de la sixième place du classement Constructeurs, très loin des standards que les tifosi ont l'habitude de voir depuis ces 40 dernières années. Confronté à cette terrible statistique, Leclerc a tenu à présenter ses excuses aux fans de Ferrari suite à cette saison 2020 décevante.

"Ça fait mal. Ça fait mal pour nous, pour les fans à la maison et nous sommes désolés", regrette Leclerc. "On a beaucoup bossé cette année. Il y a de bonnes améliorations qui arrivent sur la voiture de l'an prochain. Ça, c'est plutôt positif. Il faudra voir à quel point les autres équipes auront progressé. Je pense que l'on sera quand même dans une bien meilleure position même si ce ne sera pas comme [en 2019]."