Les plus belles photos prises ce week-end !

Ferrari ne voit pas encore le bout du tunnel mais peut enfin souffler. Les cinq mois d'une saison calamiteuse ont pris fin hier, sur le circuit Yas Marina d'Abu Dhabi. Malheureusement pour les hommes en rouge, la conclusion de la saison 2020 n'aura pas été heureuse, ni pour Charles Leclerc ni pour Sebastian Vettel.

Qualifié en Q3, Leclerc est redescendu en 12e position sur la grille de départ suite à une pénalité obtenue entre les week-ends de Sakhir et d'Abu Dhabi. En course, le Monégasque n'a pas été flamboyant et achève l'année à la 13e place. De son côté, Sebastian Vettel disputait son dernier Grand Prix pour le compte de la Scuderia. L'Allemand a longtemps roulé devant son équipier mais un arrêt au stand tardif le fait reculer jusqu'en 14e position. Au championnat, Ferrari termine à la sixième place du classement Constructeurs, sa plus mauvaise performance depuis la saison 1980. 

"Nous n'étions pas assez rapides, tout simplement", estime Leclerc. "Nous avons eu du mal à dépasser et nous étions peu compétitifs dans les virages lents. Nous avons essayé quelque chose de différent avec la stratégie pour être dans une meilleure position. Malheureusement, cela n'a pas fonctionné. La saison a été très difficile et c'est dommage de la terminer ainsi."

Ce Grand Prix d'Abu Dhabi n'a pas été mémorable, en revanche le cadre qu'offre le circuit chaque année reste somptueux. Avec les lumières artificielles mettant en valeur les monoplaces, les bandes bleues bordant la piste et l'hôtel traversant le circuit, FerrariChat vous propose de revivre la course en consultant les plus beaux clichés de la SF1000 !

Galerie: Wallpaper Scuderia Ferrari - GP d'Abu Dhabi 2020