Sensations fortes garanties !

Depuis sa retraite de pilote, Nico Rosberg s'est bâti une solide communauté sur YouTube, en alimentant régulièrement sa chaîne de contenus liés à l'automobile. Au début de l'année, le Champion du monde 2016 de la Formule 1 a publié une vidéo dédiée à Ferrari après avoir été invité par le cheval cabré à tester la Monza SP1 à Maranello. 

Produite à une centaine d'exemplaires seulement et coûtant 1,7 millions d'euros, la Ferrari Monza SP1 est l'une des voitures les plus spectaculaires produites par Ferrari ces dernières années. Cette barchetta, inspirée par les modèles de course des années 1950, dispose du même V12 équipant la 812 Superfast mais la puissance de celui-ci est poussée jusqu'à 810 ch. Il n'y a qu'un ancien pilote de Formule 1 de la trempe de Rosberg papable de maîtriser la Monza SP1 !

Avant de rouler sur le circuit emblématique de Fiorano, Rosberg a commencé sa journée par la visite du musée Ferrari, où il a pu admirer des des pièces d'exception : 250 LM, trophée des Mille Miglia, F40 et LaFerrari, qui est - selon lui - "la plus belle hypercar au monde" !

L'ancien pilote allemand continue de faire saliver les tifosis devant leur écran, tout d'abord en allant déjeuner au restaurant Montana, un lieu habituellement fréquenté par les pilotes de la Scuderia, puis en entrant dans les coulisses de l'atelier Ferrari ! L'Allemand a pu observer, et filmer, les mécaniciens en train de travailler sur la production de plusieurs 488 Pista

Enfin, le moment tant attendu finit par arriver. Rosberg se dirige dans le stand du circuit de Fiorano, enfile un casque et grimpe à bord de la Monza SP1. L'Allemand dispose d'une poignée de tours pour sa familiariser avec la puissante barquette, une tâche assez difficile comme en témoigne les quelques injures que nous pouvons entendre sur la caméra embarquée !

"C'est un véritable honneur que d'avoir pu essayer [la Ferrari Monza SP1]", commente Rosberg. "Je suis le premier "étranger" à l'avoir pilotée sur circuit parce que ce privilège est uniquement réservé aux propriétaires de SP1. C'était très amusant. La tenue de route est très bonne et la puissance est incroyable."

Le meilleur temps de Rosberg est de 1 minute et 28 secondes, à peine trois secondes plus lent que les records de la Ferrari Enzo et de la Maserati MC12. Mais la séance d'essai aurait pu tourner à la catastrophe : ne sachant pas que le contrôle de traction avait été désactivé au préalable, Rosberg s'est fait une belle frayeur en quittant le stand !

"[Le propriétaire de la SP1] a désactivé le contrôle de traction avant que je conduise et je ne le savais pas", révèle-t-il. "J'ai écrasé la pédale d'accélérateur en partant et [la voiture] était déchainée ! Donc j'ai du activer les réglages pour la pluie car je ne comprenais pas ce qui m'arrivait. Si vous roulez sans contrôle de traction, il n'y a plus que Dieu pour vous venir en aide !"

Galerie: Ferrari Monza SP1 by Novitec