Le Finlandais a brillé épisodiquement.

À 41 ans, Kimi Räikkönen n'a plus rien à prouver. En 2021, le Finlandais disputera sa 19e saison en Formule 1, record égalé, mais est-il encore capable de faire la différence sur les circuits ? Sa saison 2020 nous donne un premier élément de réponse.

Pour sa deuxième année au sein de l'écurie Alfa Romeo, Räikkönen a une nouvelle fois été le moteur de l'équipe. L'ancien pilote Ferrari a inscrit autant de points qu'Antonio Giovinazzi, quatre unités seulement, mais a signé le meilleur résultat d'Alfa cette saison : une huitième place en Toscane, qui s'est transformée en neuvième place suite à une pénalité de cinq secondes.

Un temps redoutable dans cet exercice, le Finlandais a souffert de la comparaison face à son équipier en qualifications. Räikkönen n'est apparu que quatre fois en Q2, dont une seule fois en Q3. Pas en veine le samedi, il redresse la barre le dimanche en devançant son équipier à 12 reprises sur la ligne d'arrivée. Il est évident qu'au volant d'une Alfa Romeo C39 rétive, le pilote finlandais ne pouvait espérer de meilleurs résultats cette année. 

La saison 2020 du Finlandais aura tout de même été sublimée par son premier tour sensationnel complété lors du Grand Prix du Portugal. Sur une piste terriblement glissante, Räikkönen est parvenu à gagner neuf positions, se retrouvant à batailler avec des machines qui - en temps normal - jouent dans une toute autre ligue. La preuve que, malgré son statut de doyen du paddock, le Champion du monde 2007 n'a pas perdu son superbe coup de volant !

Statistiques

  • 17 Grands Prix
  • 0 victoire
  • 0 podium
  • 0 pole position 
  • 0 meilleur tour en course
  • 4 points
  • 2 arrivées dans les points (11,77%)
  • 14 arrivées hors des points (82,35%)
  • 1 abandon (5,88%)