Avec les 24 Heures du Mans, les 24 Heures de Daytona sont les deux tours d'horloge les plus célèbres du sport automobile. Pour cette épreuve mythique, qui organisera sa 59e édition à la fin du mois de janvier, trois Ferrari 488 GT3 Evo seront engagées et confiées à des mains expertes.

GTLM

Dans la catégorie GTLM, une seule Ferrari est inscrite. L'équipe Risi Competizione engage une 488 pour les pilotes James Calado, Alessandro Pier Guidi, Davide Rigon et Jules Gounon, fils de l'ancien pilote Jean-Marc Gounon. Calado, Pier Guidi et Rigon sont des habitués de la maison puisqu'ils roulent avec Risi à Daytona depuis plusieurs années.

En Floride, Risi Competizione jouit d'un beau palmarès : une victoire de classe en 2002 ainsi que quatre podiums supplémentaires en 1999, 2003, 2017 et 2019.

GTD

Dans la catégorie GTD, plus fournie, deux Ferrari sont engagées. La Scuderia Corsa ne s'est jamais imposée à Daytona en quatre tentatives. Pour la cinquième, la structure américaine engage le très expérimenté Ryan Briscoe, Bret Curtis, Marcos Gomes et Ed Jones, champion 2016 d'Indy Lights.

L'AF Corse met fin à une pause de six ans et reprend du service en IMSA. L'équipe participera à la course avec Matteo Cressoni, Simon Mann, Nicklas Nielsen et Daniel Serra au volant. Ces deux derniers sont des spécialistes des courses d'endurance : Nielsen a remporté l'European Le Mans Series et le championnat du monde d'endurance tandis que Serra est double vainqueur des 24 Heures du Mans.

Liste des engagés Ferrari

Risi Competizione - GTLM Scuderia Corsa - GTD AF Corse - GTD
James Calado (GBR) Ryan Briscoe (NZL) Matteo Cressoni (ITA)
Alessandro Pier Guidi (ITA) Bret Curtis (USA) Simon Mann (ITA)
Davide Rigon (ITA) Marcos Gomes (BRA) Nicklas Nielsen (DNK)
Jules Gounon (FRA) Ed Jones (ARE) Daniel Serra (BRA)

Les 24 Heures de Daytona auront lieu en lever de rideau du championnat d'endurance IMSA WeatherTech SportsCar. Les festivités se dérouleront du 27 au 31 janvier, précédées des essais du Roar Before the 24, du 22 au 24 janvier.