Le futur de Ferrari est là et il roule !

Sous ce camouflage se trouve le premier SUV de Ferrari, prêt à être votre première supercar du quotidien. Le Purosangue est le signe d'une rupture de la firme avec une gamme mettant uniquement l'accent sur les coupés. Mais c'est une étape nécessaire pour que Ferrari puisse continuer à se développer.

Quand Enzo Ferrari a commencé à vendre des voitures de route dans les années 1950, il n'avait qu'un seul objectif : financer la "Scuderia", son équipe de course. Les Ferrari de route sont vénérées par beaucoup mais pas par le Commendatore qui ne portait pas les clients dans son cœur. Pour lui, les propriétaires de Ferrari étaient simplement perçus comme une source de revenus lui permettant de construire des monoplaces de Formule 1 encore plus rapides et de gagner encore plus de Grands Prix.

C'est pourquoi le SUV Purosangue ferait certainement d'Enzo un homme comblé. Depuis quelques années, les SUV représentent une source de revenus énorme. Et presque tous les constructeurs automobiles s'y sont mis. Étant donné que d'autres firmes prestigieuses comme Lamborghini, Aston Martin, Bentley, Porsche ou Rolls-Royce ont ajouté des SUV à leur catalogue, le risque de banalisation de la marque Ferrari n'a pas lieu d'être. Aujourd'hui, les clients s'attendent à ce que les constructeurs très haut de gamme produisent des SUV. Ferrari est tout simplement la dernière à rejoindre la liste.

Le Purosangue devrait être dévoilé entre la fin de l'année 2021 et le début de 2022. Une commercialisation approchant à grands pas signifie que le véhicule aperçu dans la vidéo ci-dessus est très proche de sa version finale. Puisqu'il s'agit de leur premier SUV et qu'il devrait être utilisé quotidiennement par ses propriétaires, Ferrari est dans l'obligation de consacrer énormément de temps à l'affinage du moindre détail.

Cette nouvelle Ferrari, bien plus pratique que ses sœurs, devrait sans nul doute connaître un succès commercial qui contribuera à augmenter les bénéfices de la marque. De l'argent qui servira à développer de nouvelles supercars, à aider l'équipe de Formule 1 à affronter le changement technique de 2022 ou même à sévir au sein d'une autre discipline sportive...