La jeune néerlandaise remporte la finale du programme Girls on Track de la FIA.

Maya Weug, 16 ans, entre dans l'Histoire. Cette Néerlandaise, née en Espagne de mère belge et de père néerlandais, devient la première femme à intégrer la Ferrari Driver Academy (FDA), le programme des jeunes pilotes de la Scuderia.

Weug est la grande gagnante de la finale de Girls on Track, ayant eu lieu à Maranello la semaine dernière. Cette initiative a été mise en place par la Commission Women in Motorsport de la FIA, en collaboration avec la FDA, afin de soutenir la carrière des jeunes pilotes les plus talentueuses en sport automobile.

"Je n'oublierai jamais ce jour ! Je suis très heureuse d'être la première femme à rejoindre la Ferrari Driver Academy", se réjouit Weug. "Gagner la dernière étape du programme Girls on Track me fait réaliser que j'avais raison de poursuivre mon rêve de devenir pilote automobile."

Maya Weug
Maya Weug

"Je donnerai le meilleur de moi-même pour montrer aux personnes qui ont cru en moi que je mérite de porter l'uniforme de la Ferrari Driver Academy. J'ai hâte de revenir à Maranello pour commencer à préparer ma première saison en monoplace."

Pendant une semaine, les quatre finalistes - Weug ainsi que la Française Doriane Pin et les Brésiliennes Antonella Bassani et Julia Ayoub - ont été immergées dans le quotidien de la FDA et ont subi une série de tests pour évaluer non seulement leur vitesse pure mais aussi leur potentiel.

Weug sera de retour à Maranello dans quelques jours pour la rentrée 2021. Un programme d'entraînement chargé l'attend, qui comprend une préparation pour une future participation à l'un des championnats nationaux de Formule 4.

"C'est un moment clé dans l'histoire de la Scuderia Ferrari et de son Académie", indique Mattia Binotto, directeur d'équipe. "Grâce au partenariat avec la FIA dans le cadre du programme Girls on Track une femme rejoindra la Ferrari Driver Academy pour la première fois."

Maya Weug

"L'arrivée de Maya est une indication claire de l'engagement de la Scuderia à rendre le sport automobile de plus en plus inclusif", conclut Binotto.

Les inscriptions de la prochaine édition du programme Girls on Track seront bientôt ouvertes sur la page officielle de la Commission Women in Motorsport, sur le site Internet de la FIA. À la fin de l'année, quatre nouvelles candidates se rendront à Maranello pour décrocher une place au sein de la FDA.