Près de 60 ans après, en hommage à la Ferrari 250 GT SWB Breadvan de 1962, le célèbre carrossier néerlandais Niels van Roij Design dévoile une réinterprétation moderne de ce modèle. Initialement annoncé début 2019, cet exemplaire unique vient tout juste d'être terminé. Ce break de chasse repose sur une Ferrari 550 Maranello avec un dessin délicatement néo-rétro faisant écho à son illustre ancêtre.

La Ferrari Breadvan Hommage, c'est son nom complet, a été façonnée à la main et rend brillamment hommage à la petite "camionnette" signée Ferrari. Rappelons que ce modèle est né d'une querelle interne entre Enzo Ferrari, son épouse, et un groupe d'ingénieurs décidant de prendre leur liberté dans un climat jugé trop autoritaire. Le projet est porté par Giovanni Volpi et la carrosserie est l'œuvre du duo Bizzarrini et Piero Drogo.

Ferrari Breadvan Hommage par Niels van Roij Design

Ce break de chasse fut engagé lors de la 30ème édition des 24 Heures du Mans, face à la Scuderia d'Enzo Ferrari, lequel avait d'ailleurs refusé de livrer les deux exemplaires de 250 GTO à Giovanni Volpi, qui s'était donc rabattu sur une 250 GT d'occasion pour fabriquer son exemplaire.

60 ans plus tard, voici donc un hommage à ce modèle avec quelques appendices similaires à la version d'époque. Sous le capot, nous retrouvons un V12 5,5 litres atmosphérique de 478 chevaux et 568 Nm de couple, largement de quoi propulser à des vitesses inavouables ce break de chasse de 1716 kilos.

Ferrari Breadvan Hommage par Niels van Roij Design

Par rapport à la Ferrari Breadvan d'époque, ce modèle n'a plus grand-chose à voir avec, l'intérieur est entièrement revu, les ingénieurs ont intégré des suspensions Köni réglables ou encore de jantes de 20 pouces spécifiques enveloppées de pneumatiques fournis par Vredestein.

Ce modèle n'est pas à vendre et sert simplement de "vitrine" en quelque sorte à Niels van Roij Design, une entreprise a qui l'on doit notamment une autre création particulière, à savoir la Tesla Model S Shooting Brake.

Galerie: Ferrari Breadvan Hommage par Niels van Roij Design