Le Monégasque a roulé à bord de la Ferrari SF71H de 2018.

Sur le muret des stands lundi, observant les membres de la Ferrari Driver Academy découvrir une monoplace de Formule 1, Charles Leclerc poursuit la préparation de sa saison 2021 et a passé du temps en piste pour la première fois de l'année. Mardi 26 janvier, à 9h30 précises, le pilote monégasque empruntait la sortie des stands du circuit de Fiorano au volant de la Ferrari SF71H ayant participé à la saison 2018 de Formule 1.

44 jours après le dernier Grand Prix de la saison 2020, s'étant tenu le 13 décembre à Abu Dhabi, Leclerc était de retour dans une monoplace couleur Rosso CorsaTouché par le COVID-19 en début d'année, le Monégasque est de nouveau en forme et a pu se remettre au travail avec l'équipe et se familiariser à nouveau avec les procédures.

Le programme de la journée de Leclerc était chargé, le pilote ayant parcouru 100 tours du circuit de Fiorano tout en se concentrant sur les procédures de départ et quelques exercices d'entraînement en vue du nouveau Championnat du monde et des essais de présaison qui auront lieu mi-mars.

"C'est tellement bon d'être de retour derrière le volant !", a commenté le Monégasque hier, sur son compte Twitter.

Carlos Sainz, nouvel équipier de Leclerc, prendra le volant de la SF71H mercredi 27 janvier. Depuis le début de la semaine, l'Espagnol est présent à Maranello dans un rôle d'observation. Ce sera la toute première fois que Sainz pilotera une Ferrari.

Charles Leclerc
Charles Leclerc

Contrairement à son équipier, Sainz sera également en piste jeudi matin avant de céder sa place dans l'après-midi à Mick Schumacher, membre de la Ferrari Driver Academy et nouveau pilote Haas en catégorie reine. L'Allemand sera de retour en piste vendredi matin, après quoi le pilote d'essai de la Scuderia, Callum Ilott, prendra le relais pour l'après-midi.