L'Espagnol renfile les gants à Fiorano.

Pour la première fois de sa carrière, Carlos Sainz a roulé à bord d'une Ferrari. Aujourd'hui, mercredi 27 janvier, la nouvelle recrue de la Scuderia a effectué ses premiers tours de roue sur le circuit de Fiorano, situé tout près de l'usine de la firme, à Maranello.

Règlement oblige, Sainz n'a pas pu tourner au volant de la Ferrari SF1000, ayant participé à la saison 2020 de Formule 1. Le pilote espagnol s'est contenté de quelques boucles à bord de la Ferrari SF71H de 2018, une monoplace vieille de trois ans.

En décembre 2020, Sainz avait découvert l'usine Ferrari, établissant ainsi un premier contact avec ses futurs mécaniciens et ingénieurs. En vue de sa première saison en rouge, et pour anticiper les essais de présaison à bord de la future Ferrari SF21, Sainz a pu avoir un avant-goût au volant de la SF71H.

Fort heureusement pour les tifosis, les premiers tours de roue de Sainz ont été immortalisés. Des photographes présents à Maranello nous dévoilent une Ferrari arborant le numéro 55 : celui que l'ancien pilote Renault et McLaren porte depuis ses débuts en catégorie reine, en 2015. Sans plus attendre, voici les premiers clichés !

Galerie: Les premiers tours de Carlos Sainz chez Ferrari

Contrairement à son équipier, Charles Leclerc, qui n'a eu qu'une seule journée d'essais avec la SF71H, Sainz sera également en piste jeudi 28 janvier, dans la matinée. L'Espagnol cédera sa place dans l'après-midi à Mick Schumacher, membre de la Ferrari Driver Academy et nouveau pilote Haas en Formule 1.

L'Allemand, fils du septuple Champion du monde Michael Schumacher, sera de retour en piste vendredi matin. Enfin, la Scuderia terminera sa semaine et son programme avec son nouveau pilote d'essai, Callum Ilott, vice-champion de Formule 2 en 2020.