Il y a plusieurs façons d'évoquer le fondateur de Ferrari !

Cette semaine, nous célébrons le 123e anniversaire de la naissance d'Enzo Ferrari. Ancien pilote de renom, l'Italien a rapidement délaissé le casque pour devenir l'un des visages les plus connus de l'Histoire de l'automobile en fondant sa propre marque, Ferrari.

Mais connaissez-vous l'histoire d'Enzo Ferrari sur le bout des doigts ? Si ce n'est pas le cas, FerrariChat.fr vous propose une liste non exhaustive des nombreux surnoms donnés à l'Italien aux lunettes noires.

Cavaliere

Au début des années 1920, alors qu'Enzo Ferrari pilote encore pour Alfa Romeo, l'Italien accumule les succès dans son pays. Un triomphe retentissant à Pescara, à l'âge de 26 ans, lui vaut le titre de "Cavaliere della Corona d'Italia", remis par le roi Victor-Emmanuel III. 

Enzo Ferrari

Commendatore

Quelques années plus tard, Ferrari monte en grade. Sous le régime de Mussolini, le chevalier devient commandant. Ou plutôt "Commendatore". Mais à la fin de la Seconde Guerre mondiale, tous les titres décernés par le gouvernement fasciste sont supprimés.

Officiellement, Ferrari perd donc son titre de commandant au milieu des années 1940. Pourtant, ce surnom est resté dans la culture populaire car il représentait parfaitement le statut de "chef d'orchestre" de Ferrari, désormais constructeur automobile. Enzo Ferrari n'appréciait pas qu'on l'appelle "Commendatore". Il lui préférait un autre terme, loin du jargon militaire...

Ingegnere

Évoquer Enzo Ferrari en le qualifiant d'ingénieur n'est pas chose courante, pourtant c'était le surnom le plus apprécié par l'intéressé. L'Italien n'a obtenu son diplôme d'ingénieur en mécanique qu'en 1960, à l'âge de... 62 ans, remis de manière honorifique par l'Université de Bologne.

Vecchio

À Maranello, le personnel de Ferrari faisait souvent référence à son patron en l'appelant "Il Grande Vecchio", à savoir "le grand vieux" ! Attention, il ne s'agit pas d'une insulte, "vieux" se lit ici comme une personne d'une grande sagesse. Et puis, n'oublions pas que lorsque le Cheval Cabré a produit sa toute première voiture de course, la 125 S, Enzo Ferrari avait presque un demi-siècle !

Enzo Ferrari

Drake

Enfin, ce surnom est l'un des plus obscurs puisque seuls les Italiens l'utilisent de manière régulière. "Il Drake" est un clin d'œil à Sir Francis Drake, célèbre explorateur anglais du XVIe siècle. La force et la détermination de Drake durant ses batailles navales font écho à celles d'Enzo Ferrari, ayant été capable de transformer une modeste équipe sportive de Modène en un constructeur mondialement connu.