Pour la première fois depuis le Grand Prix d'Abu Dhabi 2014, Sebastian Vettel ne sera pas au volant d'une Ferrari cette saison. Le quadruple Champion du monde de Formule 1, passé par Maranello de 2015 à 2020, enfile la casquette d'un autre grand constructeur, celle d'Aston Martin.

D'ailleurs, saviez-vous que Vettel était un grand collectionneur d'automobiles ? Outre de nombreuses voitures de sport, l'Allemand est également propriétaire de plusieurs monoplaces de Formule 1 très prisées, dont une McLaren pilotée par Ayrton Senna et la Williams FW14B ayant conduit Nigel Mansell au titre mondial, en 1992.

Cependant, Vettel a décidé de faire de la place dans son garage... et de remplir son portefeuille. Par l'intermédiaire du concessionnaire Tom Hartley Jr., le nouveau pilote Aston Martin met en vente huit voitures d'exception. Voici la liste :

Les Ferrari

Ferrari LaFerrari (2016) - Vendue

Commandée neuve alors qu'il pilotait encore pour le Cheval Cabré, la LaFerrari de Vettel est l'un des derniers modèles sortis de l'usine de Maranello. L'hybride de 963 ch est équipée d'un système de récupération d'énergie cinétique (KERS) ainsi que deux moteurs : une partie électrique et un V12 de 6,3 litres. Peu utilisée par Vettel, qui a parcouru moins de 500 kilomètres à son volant, cette LaFerrari a d'ores et déjà trouvé preneur.

Ferrari LaFerrari
Crédit photo : Tom Hartley Jnr
Ferrari Enzo Ferrari
Crédit photo : Tom Hartley Jnr

Ferrari Enzo Ferrari (2004) - Prix sur demande

Contrairement à la LaFerrari, l'Enzo du pilote allemand n'a pas encore été vendue. D'ailleurs, son prix est tenu secret. Propulsée par un V12 de 6 litres, cette supercar roulait en Allemagne avant que Vettel ne l'ajoute à sa collection. Avec 1790 km au compteur, il est clair que le pilote Aston Martin n'a pas dû utiliser son Enzo bien souvent.

Ferrari F50 (1996) - Vendue

La Ferrari F50 est la voiture la plus ancienne de la collection du quadruple Champion du monde. Vettel n'avait que huit ans lors de la sortie du modèle, on suppose donc qu'elle a dû hanter ses rêves d'enfant ! L'attrait principal de la F50, c'est son moteur V12 de 4,7 litres issu du bloc utilisé en Formule 1 dans les années 1990. Originaire du Danemark, cette F50 a été achetée par Vettel peu après avoir rejoint Ferrari, en 2015. Manque de chance, elle est déjà vendue !

Ferrari F50
Crédit photo : Tom Hartley Jnr

Ferrari F12tdf (2016) - 863'000 €

Parmi les options de la Ferrari F12tdf de l'Allemand, on trouve une peinture "Giallo triplo strato" ainsi que le logo du pilote cousu sur les appuis-tête des sièges. Le nom du modèle rend hommage au Tour de France automobile, une épreuve remportée à plusieurs reprises par la firme dans les années 1950 et 1960.

Ferrari 458 Speciale (2015) - 403'000 €

Dès son arrivée à Maranello, fin 2014, Vettel s'offre une Ferrari 458 Speciale neuve. La voiture de sport arbore une robe noire incluant des paillettes dorées ainsi que deux bandes de course sur le capot avant. Une fois encore, le logo de Vettel apparait sur les appuis-tête.

Ferrari F12tdf
Crédit photo : Tom Hartley Jnr
Ferrari 458 Speciale
Crédit photo : Tom Hartley Jnr

Les autres modèles

Vettel ne se sépare pas de ses Ferrari uniquement. Le pilote de Formule 1 met également en vente trois voitures originaires d'Allemagne.

Mercedes-Benz SL65 AMG Black Series (2009) - 317'000 €

La SL65 est la seule voiture que Vettel n'a pas achetée puisqu'il s'agit d'un cadeau offert par les organisateurs du Grand Prix d'Abu Dhabi pour avoir remporté l'édition inaugurale, en 2009 ! Propulsée par un V12 de 6 litres, la version "Black Series" n'a été fabriquée qu'à 350 exemplaires. Seul au volant, le pilote a parcouru 2819 km seulement.

Mercedes-Benz SLS AMG (2010) - 202'000 €

Visiblement, Vettel aimait tellement la voiture de sécurité qu'il l'a achetée ! Utilisée en catégorie reine au début des années 2010, la SLS AMG est munie d'un V8 de 6,3 litres. Vettel a commandé cet exemplaire neuf lorsqu'il évoluait au sein de l'écurie Red Bull et n'a parcouru que 6928 km.

BMW Z8 Roadster (2002) - 202'000 €

Était-il nostalgique de ses années en Formule BMW ? En 2015, l'Allemand a acheté une Z8 aux États-Unis. Par la suite, le roadster a été envoyé à BMW Classic pour une remise à neuf. Malgré son âge avancé, presque 20 ans, la Z8 et son huit cylindres de 5 litres n'ont parcouru que 21716 km au total.

Mercedes-Benz SL65 AMG Black Series
Crédit photo : Tom Hartley Jnr
BMW Z8 Roadster
Crédit photo : Tom Hartley Jnr