Une monoplace redoutable !

Alors que la Scuderia Ferrari s'apprête à lever le voile sur sa future monoplace de Formule 1, baptisée SF21, les tifosis fêtent le 20e anniversaire de la Ferrari F2001, monoplace ayant permis à l'écurie italienne de décrocher un onzième titre Constructeurs et à Michael Schumacher d'enfiler une quatrième couronne mondiale.

Nous sommes le lundi 29 janvier 2001. Dans l'enceinte du circuit de Fiorano, Ferrari présente en grande pompe la F2001, monoplace chargée de défendre les titres acquis en 2000 et de tenir les McLaren-Mercedes à bonne distance. Alors que le drap recouvrant la monoplace est retiré par les pilotes Michael Schumacher, Rubens Barrichello et Luca Badoer, des appareils photo mitraillent la monoplace arborant fièrement le numéro 1 pour la première fois depuis 1996.

Ferrari F2001

En raison des modifications du Règlement Technique de la FIA afin d'améliorer la sécurité, la F2001 diffère considérablement de sa jumelle, la F1-2000. La monoplace est également munie du nouveau moteur Tipo 050, un V10 de 3,0 litres délivrant 840 ch, ainsi que d'une boîte de vitesses séquentielle de 7 rapports. 

Les suspensions avant et arrière ont été profondément retravaillées pour mieux exploiter les gommes fournies par Bridgestone, alors que la guerre des pneus en catégorie reine reprend de plus belle suite au retour de Michelin.

"Notre équipe est de plus en plus motivée", déclare Ross Brawn, directeur technique de la Scuderia. "Le groupe devient plus fort et la stabilité de notre personnel nous aide énormément. En conséquence, c'est la meilleure Ferrari que nous ayons jamais créée."

Galerie: Les secrets de la Ferrari F2001

"Gagner le Championnat du monde est quelque chose de spécial, surtout grâce au soutien des tifosis", poursuit Michael Schumacher. "On pourrait croire que ma motivation est perdue mais je veux que Ferrari soit numéro 1 pendant de nombreuses années. C'est pourquoi nous allons continuer à nous battre."

Et le souhait du Baron rouge se réalise ! Après de premiers essais à Fiorano et au Mugello, la F2001 débute sa carrière en Grand Prix par un "hat trick" en Australie : pole position, victoire et meilleur tour en course signés Michael Schumacher. Le pilote allemand triomphe à 8 autres reprises en 2001 et coiffe les deux titres mondiaux dès le Grand Prix de Hongrie, au mois d'août.

En revanche, il est assez difficile de décerner le titre de "meilleure Ferrari jamais créée" à la F2001, comme l'avait fièrement clamé Ross Brawn lors de sa présentation. Après elle, les F2002 et F2004 ont donné une toute autre dimension au terme "domination" en Formule 1 !