Un duel au sommet !

La Ferrari SF90 Stradale et la McLaren 765LT sont deux supercars qui excellent sur circuit. L'une et l'autre sont capables de pulvériser n'importe quel record. Citons, par exemple, le meilleur temps du circuit d'essai de l'émission Top Gear que s'est offert la SF90 Stradale l'an passé.

Il est donc logique que la chaîne YouTube DragTimes réunisse les deux modèles et les fasse s'affronter dans une "drag race", à savoir une course en ligne droite, longue de près d'un demi-kilomètre.

Sur le papier, c'est un match qui promet d'être très serré. Présentée en 2019, la Ferrari SF90 Stradale est la supercar la plus puissante de l'histoire du Cheval Cabré. Son V8 biturbo de 780 ch est assisté par trois moteurs électriques, portant la puissance totale à près de mille chevaux. Un chiffre qui relègue la McLaren au second plan, elle qui ne possède qu'un moteur V8 de 765 ch sous le capot.

Cependant, la voiture du constructeur de Woking bénéficie d'un bel avantage dans un tout autre domaine. Sur la balance, la 765LT est plus légère de 231 kg ! De quoi niveler les performances...

Galerie: Ferrari SF90 Stradale

La première manche, dans un format départ arrêté, est outrageusement dominée par Ferrari. La transmission intégrale de la SF90 Stradale lui permet de s'imposer à trois reprises face à la propulsion britannique. Sur 500 mètres, la Ferrari affiche un temps de 9,98 secondes pour une vitesse maximale de 236,3 km/h. La McLaren reste au-dessus de la barrière des 10 secondes avec 10,25 secondes et 237,1 km/h.

En revanche, les positions s'échangent au moment d'aborder les courses avec départ lancé. En démarrant à 50 km/h, la McLaren n'est plus handicapée par ses deux roues motrices et se métamorphose en fusée. À trois reprises, la SF90 Stradale est battue !

Les chiffres à retenir

  Ferrari SF90 Stradale McLaren 765LT
0 à 96 km/h 2,8 secondes 3,1 secondes
96 à 210 km/h 4,97 secondes 4,89 secondes
160 à 240 km/h 5,18 secondes 5,03 secondes
160 à 320 km/h 4,27 secondes 4,21 secondes
1/4 de mile (environ 500 mètres) 9,98 secondes 10,25 secondes