Plus de 70 ans de succès !

En 2023, Ferrari jouera de nouveau la victoire aux 24 Heures du Mans en rejoignant la nouvelle catégorie Hypercar du Championnat du monde d'endurance de la FIA (WEC). Ce retour surprise met fin à 50 ans d'inactivité en catégorie reine, l'équipe usine du Cheval Cabré s'étant retirée au terme de la saison 1973.

En officiel ou en privé, Ferrari a toujours connu le succès dans la Sarthe. En 1949, pour son tout premier engagement, le constructeur italien s'adjuge la victoire avec un modèle 166MM confié au tandem Luigi Chinetti/Peter Mitchell-Thomson. La première moitié des années 1960 correspond à l'état de grâce de Ferrari puisque la firme remporte l'épreuve six fois d'affilée !

Mais la montée en puissance de Ford puis de Porsche met un terme à l'hégémonie Ferrari. Le Cheval Cabré, en difficulté tant sur le plan sportif que sur le plan financier, décide finalement de suspendre ses activités en endurance au début des années 1970 afin de concentrer ses efforts sur la Formule 1 uniquement. Les seules Ferrari ayant fait leur apparition au Mans au-delà de la saison 1973 sont celles engagées par des équipes privées.

Toutes catégories confondues, la firme italienne s'est imposée à 37 reprises depuis 1949, dont 9 victoires au classement général. Afin de célébrer le retour au premier plan d'un grand nom de l'endurance, FerrariChat.fr vous propose de revivre l'histoire mancelle du Cheval Cabré à travers une galerie photo.

Galerie: L'histoire de Ferrari aux 24 Heures du Mans

Les 9 titres de Ferrari dans la Sarthe

1949

  • Ferrari 166MM
  • Engagement privé de Peter Mitchell-Thomson
  • Pilotes : Peter Mitchell-Thomson et Luigi Chinetti
  • 235 tours parcourus

1954

  • Ferrari 375 Plus
  • Scuderia Ferrari
  • Pilotes : José Froilán González et Maurice Trintignant
  • 302 tours parcourus

1958

  • Ferrari 250 TR/58
  • Scuderia Ferrari
  • Pilotes : Olivier Gendebien et Phil Hill
  • 305 tours parcourus

1960

  • Ferrari 250 TR59/60
  • Scuderia Ferrari
  • Pilotes : Olivier Gendebien et Paul Frère
  • 314 tours parcourus

1961

  • Ferrari 250 TRI/61
  • SEFAC Ferrari
  • Pilotes : Olivier Gendebien et Phil Hill
  • 333 tours parcourus

1962

  • Ferrari 330 TRI/LM
  • SEFAC Ferrari
  • Pilotes : Olivier Gendebien et Phil Hill
  • 331 tours parcourus

1963

  • Ferrari 250 P
  • SpA Ferrari SEFAC
  • Pilotes : Ludovico Scarfiotti et Lorenzo Bandini
  • 339 tours parcourus

1964

  • Ferrari 275 P
  • SpA Ferrari SEFAC
  • Pilotes : Nino Vaccarella et Jean Guichet
  • 349 tours parcourus

1965

  • Ferrari 250 LM
  • North American Racing Team
  • Pilotes : Masten Gregory et Jochen Rindt
  • 348 tours parcourus