Le département châssis de l'écurie italienne évolue.

La Scuderia Ferrari poursuit sa réorganisation dans la lutte pour la reconquête du titre mondial en Formule 1. Et après le départ de Simone Resta, ancien responsable du département châssis, en direction de l'écurie Haas, le Cheval Cabré procède à de nouveaux changements en interne.

Comme les neuf autres équipes engagées en catégorie reine, il sera crucial pour Ferrari de bien négocier les prochaines saisons. 2022 marquera le début d'une nouvelle ère avec l'introduction d'un Règlement Technique qui changera profondément la philosophie des monoplaces.

Dans cette optique, la Scuderia se réorganise en définissant de nouveaux rôles et en donnant de nouvelles responsabilités à ses employés.

Au cœur du département technique, Enrico Cardile (responsable châssis), Enrico Gualtieri (responsable moteur), Laurent Mekies (directeur sportif) et Gianmaria Fulgenzi (responsable de la chaîne d'approvisionnement) agiront sous les ordres de Mattia Binotto, directeur d'équipe et directeur général.

Le département châssis mené par Cardile sera lui aussi sera réorganisé pour être divisé en quatre domaines différents, "dans le but d'être plus efficace dans la recherche de la performance", apprend-on dans un communiqué de presse publié par la firme de Maranello.

David Sanchez prend la tête du concept du véhicule, Enrico Cardile devient le meneur de l'ingénierie des performances du châssis. Fabio Montecchi s'occupera de l'ingénierie du projet de châssis. Enfin, Diego Ioverno sera responsable de l'exploitation du véhicule.

De plus, le département commercial, marketing et des événements de l'équipe fera partie de la branche diversification de la marque, dirigée par Nicola Boari.

La Scuderia Ferrari sort d'une campagne 2020 extrêmement décevante. L'écurie a signé son plus mauvais résultat en catégorie reine depuis 40 ans, en terminant à la 6e place du classement Constructeurs. Cette réorganisation ainsi que le recrutement de Carlos Sainz et l'introduction d'une nouvelle unité de puissance pourraient permettre à la Scuderia de sortir la tête de l'eau dès cette saison.