Une interprétation moderne de la Ferrari 250 GT, modèle de légende du Cheval Cabré.

La Ferrari 250 GT vous rend nostalgique ? Pas de problème, GTO Engineering a la solution ! Cette firme fondée dans les années 1980 par Mark Lyon mène un projet qui risque d'en ravir plus d'un : la construction d'une réplique moderne du modèle de légende du Cheval Cabré.

Lors de la première annonce, GTO Engineering n'était pas encore assuré de mener à bien son "Projet Moderna". Cependant, de nombreux clients potentiels ont manifesté leur intérêt, ce qui a rendu possible la construction de la Ferrari 250 GT du nouveau millénaire !

Ancienne école, nouveau projet

GTO Engineering n'en est pas à son coup d'essai. La société est spécialisée dans la restauration de Ferrari d'époque et a également conçu la 250 SWB Revival. Comme son nom l'indique, cette sportive se base sur les plans de la Ferrari 250 GT Berlinetta SWB.

Mais contrairement à cette dernière, la future Moderna se sera pas qu'une simple reproduction du modèle original des années 1960. Considérez-la plutôt comme une réinterprétation.

Galerie: GTO Engineering Moderna

De nouveaux rendus 3D montrent la forme finale du modèle sous des angles différents. Et les proportions ne sont pas les mêmes : la nouvelle face avant est plus large et les roues sont nettement plus grandes. Ainsi, la qualité du freinage est améliorée puisque des disques plus grands et plus puissants peuvent être montés. Les phares ont également droit à une touche de modernité puisqu'il y aura des LED à l'avant et à l'arrière.

 

Dans la quête éternelle de légèreté, la Moderna sera entièrement conçue en fibre de carbone et en aluminium. Grâce à cette cure minceur, GTO Engineering clame fièrement que son modèle pèse moins d'une tonne ! 998 kg pour être précis. Seuls les portières et le capot moteur seront en aluminium.

V12 atmosphérique

Sous le capot, pas de surprise. On y trouvera un moteur V12 atmosphérique couplé à une boîte de vitesses manuelle. En ce qui concerne la puissance, la Moderna devrait facilement dépasser les 319 ch de la Ferrari 250 GT d'origine.

GTO Engineering Moderna

En plus de la ligne et du moteur, les mises à jour concernent également l'intérieur de la voiture. À bord, on trouve des accessoires "modernes" tels que la climatisation et un système d'infodivertissement.

Et une telle réplique aura un prix à la hauteur de son exclusivité. Les quelques heureux automobilistes qui disposent d'un million d'euros pourront s'offrir la Moderna s'ils le désirent. GTO Engineering prévoit de compléter sa production d'ici 2022.