La meilleure des fausses autos ?

Si les karts sont géniaux à conduire, ils peuvent être aussi très chers. Mais cette Ferrari 330 P2 Junior conçu par De La Chapelle bat tous les records ! Lorsque RM Sotheby's a mis aux enchères cette réplique miniature de la voiture d'endurance du Cheval Cabré, le prix estimé se situait entre 5'000 et 10'000 €. Une grosse somme pour un kart, c'est certain. Toutefois, celui-ci a trouvé preneur pour... 120'000 € !

Désormais, et c'est le cas de tout le monde, nous essayons de comprendre pourquoi quelqu'un mettrait autant d'argent pour un petit kart destiné aux enfants.

De rouge vêtu et arborant fièrement le numéro 3, ce kart junior reprend la forme de la Ferrari 330 P2. Malheureusement, le look de la voiture de sport ne reflète pas ses performances en piste. Durant son utilisation en course, entre 1965 et 1966, la 330 P2 n'a remporté qu'une seule épreuve majeure, les 1000 kilomètres du Nürburgring, avec John Surtees et Ludovico Scarfiotti.

Il s'en est fallu de peu mais le V12 de 4,0 litres d'origine n'est pas parvenu à rentrer dans le kart. En lieu et place du bloc italien, on trouve un moteur Honda de 5 chevaux permettant d'offrir tout de même des sensations honorables au volant.

Ferrari 330 P2 Junior
Ferrari 330 P2 Junior

De La Chapelle, qui est à l'origine de la petite auto, s'est fait connaître dans les années 1970 en construisant des répliques de Bugatti grandeur nature. Puis, le constructeur s'est intéressé aux répliques "Junior", celles-ci finissant par devenir une source importante de revenus. Leur popularité est telle que Le Mans Classic organise des événements pour enfants où l'on peut voir rouler des karts comme celui mis aux enchères il y a peu.

Si la vente de la Ferrari 330 P2 Junior établit un nouveau record dans la catégorie des karts pour enfants, le score du précédent détenteur est loin d'être ridicule. Il s'agissait d'une réplique de la Ferrari 250 Testa Rossa de 1958, également proposée par RM Sotheby's. L'enchère gagnante était fixée à plus de 100'000 €.