Charles Leclerc et Carlos Sainz ont roulé au volant de la Ferrari SF21.

Au terme de la première journée des essais de présaison de Formule 1, FerrariChat.fr fait le point sur les performances des pilotes de la Scuderia Ferrari, Charles Leclerc et Carlos Sainz. Le duo était au volant de la SF21 et a couvert 115 tours, soit 622,4 kilomètres.

Leclerc le matin

Pendant deux heures, Leclerc a pu découvrir sa nouvelle monture sur le tracé de Sakhir. La Scuderia n'a pas souhaité rechercher la performance pure mais a donné la priorité à l'acquisition de données. Ainsi, la SF21 était munie de plusieurs instruments de mesure permettant d'analyser le comportement de la voiture.

Mais à dix minutes de la fin, Leclerc a provoqué la sortie du drapeau rouge en s'arrêtant sur le bas-côté. Selon l'écurie, c'est la détection d'une anomalie de combustion qui a motivé l'arrêt soudain du Monégasque. Au total, ce dernier a effectué 58 tours, soit 313,3 kilomètres, son meilleur temps étant de 1:33.242.

"Le premier jour dans une nouvelle voiture est toujours très intéressant, après tout le travail effectué pendant l'hiver", explique Leclerc. "Nous avons bouclé notre programme sans problème majeur et ma première impression de la voiture est plutôt bonne. Mais évidemment, il est beaucoup trop tôt pour faire une évaluation complète. J'ai hâte de reprendre le volant demain !"

Sainz l'après-midi

Pour ces essais de présaison, seul un châssis est utilisé. Il a fallu patienter jusqu'au rapatriement de la monoplace de Leclerc et jusqu'au contrôle de routine avant que Carlos Sainz ne puisse prendre la piste. Malgré un temps de roulage réduit ainsi que des conditions de piste difficiles, l'Espagnol est parvenu à boucler 57 tours (308,5 km) et à signer un meilleur temps personnel de 1:31.919.

Ferrari SF21
Ferrari SF21

"C'était une première journée d'essais positive, l'objectif était de compléter notre programme de course et nous l'avons fait", indique Sainz. "Tout le monde veut connaître la performance de chaque voiture mais c'est beaucoup trop tôt pour le dire et il est très difficile de le savoir dans ce genre de conditions : sable, vent et grandes variations de températures. Dans l'ensemble, c'était une très bonne journée. Merci à tout le monde sur la piste et à l'usine."

Pour la deuxième journée d'essais, samedi 13 mars, la Scuderia suivra un programme similaire : Sainz aura le volant lors de la séance du matin, Leclerc roulera l'après-midi.