Alors que le pilote espagnol ainsi que la Scuderia Ferrari sont à Bahreïn dans le cadre des essais de présaison, en Formule 1, Carlos Sainz a été dans l'obligation de revenir sur une récente déclaration ayant fait beaucoup de bruit.

Lors de la présentation de l'équipe, il y a quelques semaines, les pilotes Charles Leclerc et Carlos Sainz se sont posés plusieurs questions tour à tour. Et c'est une interrogation concernant sa position dans cinq ans qui a poussé l'auteur de deux podiums en Formule 1 à intervenir peu avant sa première apparition au volant de la Ferrari SF21 lors des essais.

Où se voit Sainz dans cinq ans ? Champion du monde a été sa réponse. Mais d'après lui, ses propos ont été "mal interprétés" dans la presse espagnole.

"Charles [Leclerc] m'a demandé où je souhaiterais être dans cinq ans", explique Sainz. "Évidemment, qu'est-ce que je souhaite ? Je souhaite être Champion du monde dans cinq ans, ce qui est une réponse qui coule de source pour tout pilote de Formule 1."

"Je pense que cela a été mal interprété en disant 'Je veux être champion du monde dans cinq ans', ce qui est une erreur que les médias font parfois lorsqu'ils interprètent les messages et changent un peu les mots."

Ferrari SF21

"Bien sûr, j'aimerais être Champion du monde dans cinq ans mais je sais que ce sera une tâche très, très dure à réaliser", poursuit-il. "Il y a beaucoup de concurrence en Formule 1 aujourd'hui."

À Maranello, Ferrari vient d'ouvrir un énorme chantier de reconstruction après avoir connu en 2020 sa pire saison en 40 ans. Cependant, Sainz estime être "au bon endroit". L'ancien pilote McLaren trouve plus de stabilité au sein de Ferrari, se sentant à l'aise dès les premiers jours passés avec l'écurie italienne.

"Les deux premiers mois ont été très bons", ajoute-t-il. "J'ai trouvé de la stabilité, cette équipe m'a accueilli d'une manière vraiment agréable et je me sens vraiment à l'aise. On verra comment les choses se passent mais je suis impatient [de débuter la saison]."