Alors qu'il venait de quitter les usines Alfa Romeo de Cassino et Pomigliano d'Arco, Jean-Philippe Imparato, nouveau président-directeur général de la firme italienne, a fait un détour par Balocco. Sur le circuit d'essai historique du groupe Fiat, le Français a pu se faire une idée de la future Alfa Romeo Giulia GTAm !

Nommé à la tête d'Alfa Romeo en janvier 2021, Jean-Philippe Imparato ne cesse d'impressionner les Alfistes. L'ancien bras droit de Carlos Tavares au sein du groupe PSA n'hésite pas à se montrer au plus près des modèles de sa marque. D'abord, il y a eu une visite au musée d'Arese. Puis, une autre dans les usines de production où sont conçues Giulia et Stelvio

Et l'étape suivante a été la conduite ! Après un galop d'essai au volant de la nouvelle Alfa Romeo Giulia GTAm sur le circuit de Balocco, le Français a raconté son expérience dans un bref message publié sur son compte Twitter.

"Wow ! Quel plaisir de prendre le volant pour tester les performances fantastiques de l'Alfa Romeo Giulia GTAm sur l'emblématique circuit d'essai de Balocco !", s'exclame le président. "C'est un plaisir de rencontrer les ingénieurs de ce projet extraordinaire, actuellement en cours de développement à Balocco, comme beaucoup de nos légendes passées."

Galerie: Jean-Philippe Imparato teste l'Alfa Romeo Giulia GTAm

Dévoilées afin de célébrer dignement les 110 ans du constructeur, les Alfa Romeo Giulia GTA et GTAm ont été développées en partie par Kimi Räikkönen et Antonio Giovinazzi, pilotes Alfa en Formule 1. Sous le capot, on retrouve le V6 biturbo de 2,9 litres équipant les Giulia QV et Stelvio QV. La puissance du bloc atteint 540 chevaux, soit un gain de 30 chevaux.

Limitées à seulement 500 exemplaires en Europe, tous numérotés et certifiés, les Alfa Romeo Giulia GTA et GTAm étaient disponibles à la commande l'an dernier moyennant 171'600 € et 176'400 € TTC en France.