Objectif : atteindre la vitesse maximale annoncée par le constructeur.

Lentement mais sûrement, les moteurs six cylindres disparaissent des voitures compactes. Pourtant, il y a 10 ans à peine, des V6 ou des six cylindres en ligne étaient disponibles pour presque toutes les voitures du segment D, celui des berlines familiales, sur le marché européen.

Prenons Alfa Romeo en exemple. Certes, la Giulia peut encore compter sur un moteur V6. Mais ce bloc de 2,8 L disponible en option est bien plus petit que le V6 atmosphérique du modèle précédant. Il s'agit de l'Alfa Romeo 159 3.2, une voiture magnifique avec une puissance de 256 chevaux (191 kW) et un couple de 322 Nm.

À nos yeux, ce sont des chiffres décents pour un modèle du segment D n'étant pas axé sur la performance, même selon les normes actuelles. Question accélération, la 159 est capable d'atteindre 100 km/h en 7,1 secondes. Là encore, cela est tout à fait respectable.

Et qu'en est-il de la vitesse maximale ? Également disponible avec une transmission intégrale, la version traction de la 159 V6 est capable d'atteindre 250 km/h sur le papier. La chaîne YouTube AutoTopNL, qui est spécialisée dans ce genre d'exercice, met le moteur de la berline italienne à l'épreuve. Est-ce que la 159 est en mesure d'atteindre sa vitesse de pointe d'usine ?

Galerie: Alfa Romeo 159 Sportwagon

Les conditions exactes dans lesquelles la vidéo a été tournée demeurent inconnues, cependant le modèle utilisé déçoit. La vitesse maximale enregistrée est d'environ 222 km/h, ce qui est bien en dessous des capacités annoncées ci-dessus.

Il y a peu, nous vous parlions du test de l'Alfa Romeo Giulietta Quadrifoglio. En flirtant avec les 250 km/h, la berline compacte a fait mieux que la 159. Mais il fallait s'y attendre compte tenu de son moteur plus puissant et de son poids inférieur.