L'Alfa Giulia TI Super a été pensée pour la course et seuls 501 exemplaires ont été produits.

Il y a quelques jours, une Alfa Romeo Giulia des années 1960 a été vendue aux enchères par la maison RM Sotheby's. Il s'agit d'un exemplaire d'origine entièrement restauré.

Si la Giulia a fait ses débuts en 1962 avec un moteur de 1570 cm3, le modèle mis aux enchères est la version "TI Super" de 1964, directement inspirée de la compétition. Seuls 501 exemplaires sont sortis des ateliers de la marque au Biscione. Compte tenu de son ADN, la majeure partie des propriétaires de TI Super ont transformé le modèle en voiture de course. Il est donc extrêmement rare d'en croiser une "de série".

La naissance du mythe

Accumulant les succès en sport automobile au début des années 1960, Alfa Romeo décide de développer une version spéciale de la Giulia, la TI Super. On note 90 kilogrammes de différence entre les deux véhicules, à l'avantage de la TI Super, grâce à l'utilisation d'aluminium pour le capot, le coffre et les portières, ainsi que de plexiglas pour la lunette arrière. L'installation de nouveaux carburateurs pousse la puissance du bloc de 1,6 litre à 112 ch.

Malgré sa petite cylindrée, la Giulia TI Super a obtenu d'excellents résultats sur les circuits : une cinquième place, la première dans la catégorie GT 2,0 litres, au Tour de France automobile 1963 et une quatrième place aux 6 Heures du Nürburgring 1963. L'Alfa a également remporté des victoires dans des épreuves moins prestigieuses.

Galerie: Alfa Romeo Giulia TI Super (1964)

La vie de la Giulia

Le modèle présenté aux enchères a été livré neuf à Milan, en 1964, avant d'être réimmatriculé 70 kilomètres plus bas, à Plaisance. En 2007, la Giulia est exportée aux Pays-Bas où elle loge pendant neuf ans. En 2016, elle regagne l'Italie pour des travaux complets de restauration.

Au total, environ 12'000 € ont été dépensés pour redonner à l'Alfa Romeo sa gloire d'antan. Parmi les nombreux nouveaux éléments installés, citons les bras de suspension, le système de freinage et les composants du moteur quatre cylindres en ligne.