La relation entre Charles Leclerc et Carlos Sainz est très complémentaire.

La Scuderia Ferrari a pris le pari de la jeunesse cette saison en Formule 1. En recrutant Carlos Sainz pour épauler Charles Leclerc, l'écurie italienne a décidé d'aligner le plus jeune duo de pilotes depuis plus de 50 ans. 

Mais malgré leur jeune âge, Sainz et Leclerc jouissent d'une belle expérience puisqu'ils cumulent neuf saisons en catégorie reine. De quoi permettre au pilote monégasque de progresser davantage, en témoigne ses commentaires expliquant que le pilotage de Sainz est très différent de celui de son ancien équipier, Sebastian Vettel.

"C'est certain, j'ai appris du pilotage [de Sainz]", indique Leclerc sur le site internet de la F1. "Il est très différent de celui de Seb [Vettel] l'année dernière. Et c'est toujours très intéressant de le voir travailler avec les ingénieurs. Donc oui, j'apprends beaucoup de choses avec lui."

Mais il n'y a pas que Sainz qui fait office de professeur à Maranello. L'expérience de Leclerc chez Ferrari, forte de deux saisons complètes, est d'une grande aide pour l'Espagnol, qui cherche encore ses marques au volant de la Ferrari SF21. "Pour apprendre comment mieux piloter la voiture, j'ai dû apprendre pas mal de choses de Charles. Grâce à lui, j'ai appris à prendre certains virages différemment, à appliquer un certain style de conduite, prendre une certaine direction dans les réglages puis revenir à une autre", déclare-t-il.

Par ailleurs, le dernier Grand Prix de Sainz en rouge a été assez décevant. Au Portugal, le pilote a été victime d'une mauvaise stratégie l'ayant expulsé de la zone des points malgré une excellente cinquième place en qualifications. "Il y a toujours des choses à apprendre, surtout après la course [au Portugal]", estime le pilote Ferrari. "Je pense que c'était mon premier revers avec Ferrari, les choses ne se sont pas passées comme prévu. Il y aura beaucoup de réflexion, beaucoup d'analyse et beaucoup d'autocritique pour voir ce que nous pourrons améliorer."