Avec 830 ch et 692 Nm de couple, la Ferrari 812 Competizione est dotée du douze cylindres le plus performant de l'Histoire du Cheval Cabré. Le bloc atmosphérique de 6,5 litres surpasse aisément le moteur à combustion interne de la LaFerrari et offre davantage de puissance que la "vieille" 812 Superfast.

Et Ferrari n'a pas fini d'extraire tout le potentiel de ce moteur impressionnant. Selon Michael Leiters, directeur technique, un V12 encore plus puissant est d'ores et déjà en préparation à Maranello ! "Nous y travaillons", a-t-il confié lors d'un entretien avec Autocar. Le directeur marketing de Ferrari, Enrico Galliera, a également été interrogé sur le V12. Et celui-ci a révélé qu'il ne sera pas utilisé dans une 812 réservée au circuit. En lisant entre les lignes, cela signifie donc que le moteur équipera une voiture homologuée pour la route...

Galerie: Ferrari 812 Competizione A

Le nom du modèle qui bénéficiera de ce moteur amélioré n'est pas encore connu. Parmi la liste des candidats, il existe un certain nombre de possibilités. La première pourrait être la remplaçante de la LaFerrari, attendue dans les années à venir. Le prochain vaisseau amiral du Cheval Cabré devrait être lié au programme Hypercar du constructeur au Mans, débutant en 2023.

Seconde possibilité, l'utilisation de ce puissant V12 par le Purosangue afin de compenser le gain de poids significatif par rapport aux autres modèles sportifs de Maranello. Le développement du tout premier SUV de Ferrari devrait prendre un certain temps car les photos les plus récentes montrent une voiture mulet arborant la carrosserie modifiée du Maserati Levante.

Le troisième scénario plausible serait une édition spéciale similaire aux Monza SP1 et SP2 de la série Icona. Après tout, lorsque les deux modèles ont fait leurs débuts au Salon de l'automobile de Paris, en 2018, ils disposaient de la configuration la plus puissante du moteur V12, 810 ch à l'époque.

Le glorieux moteur V12 de Ferrari a encore de beaux jours devant lui malgré des réglementations sur les émissions de CO2 de plus en plus strictes. L'électrification est inévitable pour conserver le bloc de 6,5 litres à plus long terme, mais nous devons tirer notre chapeau aux Italiens pour avoir maintenu en vie le douze cylindres !