Les deux pilotes de la Ferrari Driver Academy ont manqué de chance dans les rues de Monaco.

Résultats décevants pour Robert Shwartzman et Marcus Armstrong. Les deux membres de la Ferrari Driver Academy en Formule 2 ont souffert de malchance lors des trois courses du week-end de Monaco, Shwartzman ayant inscrit 14 points seulement et Armstrong étant resté sur un score vierge.

Vendredi

À Monaco, la position sur la grille de départ est capitale. Malheureusement, les pilotes Prema et DAMS s'élançaient respectivement P9 et P14 lors de la Course Sprint 1. La course de Shwartzman s'est bien vite terminée, car il a heurté le rail de Massenet dans le premier tour. Contraint de regagner les stands pour changer son museau, le Russe a abandonné peu après.

Du côté d'Armstrong, le Néo-Zélandais a longtemps bataillé avec Jehan Daruvala pour le gain de la dixième place, synonyme de pole position pour la Course Sprint 2. Très bien inspiré, le protégé de Ferrari a plongé dans un trou de souris à la Rascasse dans le dernier tour pour s'emparer de la pole !

Formule 2

Samedi

Or le sourire d'Armstrong s'est effacé lorsque le pilote DAMS n'a pas été en mesure de quitter les stands pour rejoindre la grille de départ de la deuxième course du week-end, l'obligeant à partir dernier. Le Néo-Zélandais a bu le calice jusqu'à la lie car trois tours plus tard, c'était l'abandon.

Sur une piste humide s'asséchant peu à peu, Shwartzman a mené une course sage pour remonter de la dernière ligne jusqu'à la dixième place. La décision de rappeler le pilote au stand pour chausser les pneus slicks en fin d'épreuve s'est avérée payante car il a signé le meilleur tour en course et ainsi glané deux points au classement.

Enfin, Shwartzman et Armstrong ont pu s'élancer selon l'ordre des qualifications lors de la Course Principale, samedi après-midi. En première ligne, le pilote Prema a eu une bonne impulsion et a conservé sa position après le premier virage, prenant immédiatement en chasse le leader, Théo Pourchaire. Au 28e tour, un arrêt au stand catastrophique l'a fait plonger au classement et l'a sorti de la course au podium. Plus loin dans le peloton, Armstrong a connu une course encore plus difficile, s'arrêtant contre un rail à la suite d'un contact avec Jüri Vips.

Au classement général, Robert Shwartzman occupe désormais la sixième place, avec 30 points. Rien ne va plus pour Marcus Armstrong puisque son zéro pointé le fait chuter à la quinzième place. Le repos sera de courte durée : rendez-vous dans deux semaines, en support du Grand Prix d'Azerbaïdjan de Formule 1.