Marc Gené, ancien pilote d'essai de la Scuderia, revient sur le Grand Prix de Monaco de Formule 1.

Au Grand Prix de Monaco de Formule 1, Carlos Sainz a rallié l'arrivée en deuxième position, derrière la Red Bull de Max Verstappen, vainqueur. Il s'agit du premier podium de Sainz sous ses nouvelles couleurs et du premier podium de Ferrari depuis plus de six mois. 

Marc Gené a tenu à féliciter son compatriote à travers une vidéo publiée sur les réseaux sociaux du Cheval Cabré. L'ancien pilote d'essai de l'écurie s'est réjoui de sa course "parfaite", sublimée par ce podium. Il a également révélé que la Scuderia ne s'attendait pas à avoir une monoplace aussi performante avant le début du Grand Prix.

"C'est un super premier podium pour Carlos avec Ferrari", a commenté Gené. "Deuxième à Monaco, il a été très rapide tout le week-end même s'il a été un peu malchanceux [en qualifications] car il n'a pas pu faire mieux que la quatrième place. Il était très rapide [en course], nous en sommes ravis parce que nous avions une voiture capable de se battre pour la victoire et ce n'est pas ce à quoi nous nous attendions. Sa course était parfaite. Il a pris un bon départ, sa stratégie était bonne, il a bien géré ses pneus, l'arrêt était bon. Tout cela lui a permis d'être très proche de Verstappen."

En revanche, les choses ne se sont pas passées comme prévu pour Charles Leclerc. Le Monégasque était en pole position pour sa course à domicile mais un problème de transmission de dernière minute l'a empêché de prendre le départ. Malgré cette énorme désillusion, le pilote a tenu à participer à la célébration du podium de son coéquipier en compagnie des mécaniciens Ferrari, un geste très apprécié par Gené.

"Pour Charles, après une excellente pole position à Monaco, c'était très dur de ne pas le voir prendre le départ de la course. Mais c'est comme ça, nous devons comprendre ce qui a pu se passer, je suis sûr que Charles aura beaucoup d'autres opportunités à l'avenir. Et je veux insister sur son esprit d'équipe car il a rejoint les mécaniciens devant le podium. Ça montre à quel point l'équipe est soudée et cela nous permet de faire de gros progrès."

Le Grand Prix d'Azerbaïdjan sera le prochain rendez-vous pour la Scuderia Ferrari. Bien que le circuit de Bakou soit également situé en ville, la nature du tracé est bien différente de celle de Monaco. Ainsi, le Cheval Cabré estime qu'il ne brillera pas comme en Principauté. "Nous savons que Bakou sera un circuit complètement différent", a assuré Gené. "Nous ne nous attendons pas à être aussi compétitifs [qu'à Monaco] mais nous allons continuer à nous améliorer et faire de notre mieux."