Retour sur les performances des pilotes de la Ferrari Driver Academy en mai.

Aucune victoire n'est à recenser pour les membres de la Ferrari Driver Academy (FDA), le programme de la Scuderia consacré aux jeunes pilotes, lors du mois de mai. Cependant, certains résultats sont particulièrement encourageants ! FerrariChat.fr vous propose de faire le point sur les performances de Mick Schumacher, Robert Shwartzman, Marcus Armstrong, Arthur Leclerc, Dino Beganovic, Maya Weug et Callum Ilott.

Formule 1

L'apprentissage de Mick Schumacher en catégorie reine se poursuit. Le pilote allemand s'est fixé pour objectif d'atteindre la Q2, ce qui sera difficile à réaliser compte tenu des performances de sa monoplace. En revanche, Schumacher est d'ores et déjà parvenu à devancer une monoplace autre que celle de son coéquipier, Nikita Mazepin, en qualifications (GP d'Espagne) et en course (GP du Portugal).

Formule 2

Près d'un mois après la première course de la saison, Robert Shwartzman, Marcus Armstrong et les pilotes de Formule 2 ont repris la piste. À Monaco, les deux hommes ont redoublé de malchance, perdant coup sur coup pole position et opportunité de podium en raison de problèmes techniques. Shwartzman, le mieux placé des deux pilotes Ferrari au classement général, compte 38 points de retard sur le leader, Guanyu Zhou.

Arthur Leclerc

Formule 3

Une crevaison lors de la première course de la saison, sur le circuit de Barcelone, a affecté l'ensemble du week-end d'Arthur Leclerc. Pour ses débuts dans la troisième division des monoplaces, le frère de Charles Leclerc n'a inscrit aucun point en Espagne, une 12e place étant son meilleur résultat du week-end.

Formule Régionale

Dino Beganovic a connu le mois le plus chargé parmi tous les autres membres de la FDA ! Le Suédois a disputé trois épreuves en Formule Régionale, en Espagne, à Monaco et en France. À l'exception d'un week-end cauchemardesque en Principauté, Beganovic a accumulé les kilomètres et a inscrit des points lors de chaque week-end. Cependant, il n'est pas parvenu à améliorer ou égaler sa meilleure performance de la saison, une huitième place à Imola. Au classement général, il évolue à la quinzième position.

Formule 4

Le mois de mai était également synonyme de reprise pour Maya Weug. Victorieuse du programme Girls on Track en 2020, la Néerlandaise a découvert la monoplace au Paul Ricard, premier round du championnat de Formule 4 Italie. Weug a décroché plusieurs arrivées dans les points ainsi que son premier podium, réservé aux rookies. Elle occupe actuellement la place de meilleure débutante au classement général.

Endurance

Callum Ilott a touché du doigt son premier podium en GT World Challenge Europe Endurance Cup mais une pénalité infligée après la ligne d'arrivée en a décidé autrement. Deuxième des 1000 kilomètres du Paul Ricard, le trio Callum Ilott/Antonio Fuoco/Davide Rigon est finalement classé cinquième. Au championnat, les trois hommes occupent la huitième position.